I–Présentation de Youpwe avant son peuplement

Non classé

Bande de terre d’une centaine d’hectare et demie située au sud-est de la ville de Douala (4°00 et 4°8’N puis du 9°36’ et le 9°49 N), Youpwe, espace marécageux est recouvert par une formation végétale propre aux zones côtières de transition entre les milieux terrestres et marins des domaines tropicaux. Ce quartier est assiégé par les eaux du Wouri à l’ouest et au sud. A l’est du quartier se trouve l’aéroport international de Douala. Le quartier est délimité au nord par les quartiers Bonadouma II et Bonapriso. Le quartier Youpwe présente une topographie plate et un relief sans accident.

I.1- Youpwe : Jadis un petit village de pêcheurs Douala

Depuis le peuplement de la ville de Douala, la portion du territoire qui est de nos jours appelée Youpwe est restée longtemps une espèce de « no man land ». En effet, la nature même de Youpwe caractérisée par une forêt de mangrove inhospitalière et des sols hydromorphes constitués de slikke et de la vase explique en partie l’inattention et le désintérêt que les populations portaient sur cet espace estuarien. En dépit de toutes ces considérations, une certaine catégorie de la population notamment les pêcheurs Douala s’étaient installées dans cet espace jusque là infranchissable. Ces pêcheurs Douala ont donc crée au bord du fleuve Wouri de nombreux campements qui donnaient à cette région la physionomie d’un petit village perdu dans la mangrove. L’origine de la formation de ces campements est mal connue. Toutefois, l’on estime que le développement de ces campements de pêcheurs s’est accéléré à partir de la décennie 1970.

L’extension de l’emprise portuaire au Nord aurait contraint ceux des pêcheurs qui s’y étaient installés à migrer vers le Sud. Ainsi, l’on est passé du statut d’un petit campement de pêcheurs perdu dans la forêt de mangrove à un véritable village de pêcheurs constitué de quelques cabanes et de cases au bord de la crique Docteur. Mais dès la fin de la décennie 1970 une option nouvelle du peuplement s’est amorcée dans cette partie de la ville de Douala.

I.2 – Youpwe : Un refuge des déguerpis du lieu dit « petit village » (actuelle base navale)

La fin de la décennie 1970 marque un tournant important dans l’histoire de l’installation de la population à Youpwe. C’est effectivement à cette période que Youpwe fera l’objet d’une invasion sans précédent des populations qui ont transformé le faciès de cette partie de la ville de Douala. Les enquêtes menées indiquent que les populations qui ont envahi Youpwe à la fin de la décennie 1970 étaient des victimes des démolitions entreprises par les autorités dans un petit quartier de la ville appelé « petit village » ; (actuelle base navale).

En effet, les travaux de construction de la base navale ont eu pour conséquence la démolition et le déguerpissement des populations du bidonville appelé « petit village ». Ces démolitions massives ne furent malheureusement pas accompagnées des dédommagements et de recasement des populations. Désemparées et ne sachant à quel saint se vouer, les populations de ce bidonville (petit village) vont se mettre à la quête des terrains pour une éventuelle installation. C’est ainsi que leur choix va porter sur les espaces quasi vierges situés au Sud de leurs anciennes installations. Il va donc s’en suivre des migrations puis des installations dans ce nouvel espace qui sera donc appelé Youpwe à cause de l’abondance de la boue qui ne manquera pas d’attirer l’attention des immigrants.

En dépit de ces contraintes du milieu, de grandes clairières furent ouvertes à Youpwe. Chaque arrivant se taillait une portion de territoire à sa convenance. Avant la fin de la première moitié de la décennie 1980, le paysage de Youpwe s’était transformé. L’urbanisation spontanée de cet espace s’est accélérée au cours de cette période. Le mutisme des autorités face à cette situation a eu pour corollaire le développement du quartier avec l’arrivée d’une deuxième vague d’arrivants après les années 1985.

Page suivante : II–Les facteurs de l’installation massive de la population à Youpwe

Retour au menu : PRESSION ET DYNAMIQUE DE L’ESPACE COTIER A MANGROVE DE YOUPWE(DOUALA)