III-5.3 INDICE DE SIMPSON

Non classé

L’indice de Simpson mesure la probabilité que deux individus sélectionnés au
hasard appartiennent à la même espèce :

Formule 3 Structure diamétrique et caractérisation de l’habitat des peuplements du Chrysophyllum albidum G.Don (Sapotaceae) sur le plateau d’Allada au Bénin
Ni : nombre d’individus de l’espèce donnée.
N : nombre total d’individus.

Cet indice aura une valeur de 0 pour indiquer le maximum de diversité, et une
valeur de 1 pour indiquer le minimum de diversité. Dans le but d’obtenir des
valeurs « plus intuitives », nous avons préférer appliquer dans le cadre de notre
étude l’indice de diversité de Simpson représenté par 1-D, le maximum de
diversité étant représenté par la valeur 1, et le minimum de diversité par la valeur
0 (Schlaepfer, Bütler, 2002). Il donne plus de poids aux espèces abondantes qu’aux
espèces rares. Le fait d’ajouter des espèces rares à un échantillon, ne modifie
pratiquement pas la valeur de l’indice de diversité.

Page suivante : III-5.4 SPECTRES ECOLOGIQUES DES DIFFERENTS GROUPEMENTS VEGETAUX

Retour au menu : Structure diamétrique et caractérisation de l’habitat des peuplements du Chrysophyllum albidum G.Don (Sapotaceae) sur le plateau d’Allada au Bénin