II.3.2. Effets de l’immersion sur le corps humain, au repos

Non classé

L’immersion induit une diminution apparente du poids du corps, qui permet de travailler sur le pourcentage de remise en charge du poids du corps lors des programmes de rééducation physique [78,79]. (ANNEXE 4) Il existe une différence individuelle importante de ce poids apparent pour un même niveau d’immersion en fonction de la morphologie, du pourcentage de masse maigre et de masse grasse, de la phase respiratoire et de la pathologie de la personne [74].

Page suivante : II.3.2.a. Système cardio-vasculaire

Retour au menu : Comparaison de deux modalités de réentraînement à l’effort au sec et en immersion chez des patients en réhabilitation respiratoire