II.1.3.c. Mesure de la qualité de vie

Non classé

L’évaluation du ressenti des patients sur les activités de la vie quotidienne passe principalement par la mise en place de différentes échelles et questionnaires. Selon les études, on parle d’outils de mesures génériques, qui s’intéressent à l’impact d’une maladie sur une multitude d’aspects de la vie de la personne. Ils ne sont pas spécifiques à une atteinte précise et permettent la comparaison de groupes de patients entre eux [33]. Les scores génériques les plus utilisés sont le SF-36 et le Nottingham health profile (NHP).

Face au mesures génériques, on trouve des outils spécifiques qui sont conçus et utilisables pour une pathologie spécifique. Pour les personnes souffrant de BPCO, on utilise le chronic respiratory questionnaire (CRQ) et/ou le saint George respiratory questionnaire (SGRQ) [34]

Page suivante : II.1.4. La réhabilitation respiratoire

Retour au menu : Comparaison de deux modalités de réentraînement à l’effort au sec et en immersion chez des patients en réhabilitation respiratoire