II.1 – Fréquence des fortes chaleurs

Non classé

Les anomalies de températures significatives sont généralement observées au cours de la saison d’été. Cependant, en Tunisie, la saison dite chaude s’étend du moi de mai au moi d’octobre.

La forte chaleur apparait à une échelle spatiale et temporelle. L’échelle synoptique d’une durée de quelques jours est typiquement associée à des systèmes de haute ou de basse pression, qui mène à des conditions stables ou instables différentes spatialement.

La température en Tunisie se caractérise par l’alternance des saisons. L’été est la saison la plus chaude. En fait, les vagues de chaleur se produisent en été et sont essentiellement en moi de juillet et août selon les valeurs thermiques absolues.

Figure 7: Fréquence moyenne annuelle de jours de forte chaleur (nombre moyen / an) observés en Tunisie (Moyenne 1991-2007).

Figure 7 L'adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie Cas des fortes chaleurs

Source : BENBOUBAKER H : 2010

Ainsi, ben boubaker 2010, a montré que les régions du sud, notamment celles de Tozeur et Tataouine connaissent la fréquence annuelle la plus élevée de jours de forte chaleur. Elle est de 121 jours /an à Tozeur et 87 jours /an à Tataouine.

Selon cette fréquence, la Tunisie est devisée en deux régions thermiques : une au sud chaude influencée directement par le Sahara, l’autre au nord du pays se caractérise par un aspect thermique modéré. Selon les topographiques et la localisation du site (distance par rapport à la mer, altitude..), chaque région a ses caractéristique topoclimatique (Ben Boubaker, 1996).

La vague de chaleur est un événement météo-climatique. Son intensité, sa durée et son extension spatiale, varient d’une saison estivale à une autre et d’un jour à un autre même dans une seule région. La variation nord /sud est influencée par l’effet de la mer pour les régions littorales, et par l’effet de l’altitude pour les régions montagnardes.

La fréquence des épisodes annuels de chaleur montre que toute la Tunisie est touchée par la hausse de température lors d’une vague de chaleur, mais elle est plus intense sur les régions dite chaudes.

Page suivante : II.2 - Intensité des fortes chaleurs

Retour au menu : L’adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie: Cas des fortes chaleurs