I.3.3 – Insolation

Non classé

Elle est due à l’impact direct du soleil sur la tête et survient surtout chez les enfants qui ont été exposés en plein soleil lors d’une forte chaleur. En particulier ceux qui travaillent à la chaleur, ou les métiers dans lesquels l’homme était le plus exposé des ambiances thermiques chaudes (Martinet C et Meyer J-P, 1999).

L’insolation se caractérise principalement par des maux de tête violents, un état de somnolence avec perte éventuelle de conscience, une fièvre élevée et, parfois, des brûlures cutanées superficielles.

L’accroissement concomitant de la température atmosphérique et l’humidité montrent quelques-unes des maladies qui affligent la population durant cette période qui s’étend sur plusieurs mois.

L’exposition à la chaleur peut conduire à des pathologies et à une perturbation de thermorégulation. La sudation abondante prolongée provoque un déficit ionique, une déshydratation, qui exerce une perte hydrique (Baillouil, 2007).

Page suivante : I.3.4. Infection alimentaire

Retour au menu : L’adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie: Cas des fortes chaleurs