I.3.2.Les objectifs de l’aménagement du territoire.

Non classé

De manière opérationnelle, en matière d’aménagement du territoire, on retrouve diverses formes d’objectifs.

Objectifs économiques : Assurer la croissance économique des régions et partant de l’économie nationale dans son ensemble (support de la croissance), assurer une utilisation optimale de l’espace et des ressources naturelles et humanitaires ;

Objectifs sociaux : Rechercher la justice sociale par une meilleure répartition des fruits de la croissance, des équipements, des équipements et des infrastructures socio-collectifs, corriger les disparités intra et inter spatiales de développement

Objectifs politiques : Résoudre des problèmes de cohésion nationale, éviter les problèmes de dislocation de l’ensemble nationale, intégrer les localités (régions, communes) à l’ensemble national.

Objectifs environnementaux et écologiques : Maîtriser les problèmes de dégradation de l’environnement, améliorer le cadre de vie, l’espace de vie.

Pour le Cameroun en général, et de la ville de Douala en particulier, tous ces objectifs nous semblent pertinents dans le cadre de l’aménagement du territoire pour la recherche du développement économique. Ainsi l’aménagement du territoire doit donc intégrer de façon progressive par une approche globale du territoire la gestion environnementale et paysagère.

L’aménagement du territoire assure en effet un rôle de mise en cohérence des différentes dimensions du territoire en vue d’assurer la compatibilité entre ses diverses fonctions. En mobilisant diverses disciplines (géographie, l’économie, l’histoire, la sociologie, l’écologie, le droit, etc.) il cherche à proposer une réponse coordonnée à une problématique, et non autant de réponses que de regards disciplinaires.

En tant que processus de décisions publiques, l’aménagement du territoire doit intégrer l’information de la population, sa participation, la concertation entre les acteurs, etc. pour élaborer des politiques et modalités consensuelles de gestion du territoire. Face à la demande de gestion du paysage, l’aménagement du territoire se positionne donc comme une discipline et une technique ouverte aux divers regards scientifiques et sociétaux, à travers une démarche pluridisciplinaire et concertée.

Page suivante : I.3.3. Le concept de paysage opérationnel en aménagement du territoire.

Retour au menu : PROBLEMATIQUE DE LA CREATION DES AIRES PROTEGEES AU CAMEROUN : CAS DU PARCOURS VITA DE DOUALA.