I.2.3. Le paysage, un enjeu de gestion de l’environnement et d’aménagement du territoire.

Non classé

Depuis la seconde guerre mondiale les mutations paysagères ont atteint une vitesse et une ampleur jamais observées auparavant selon ANTROP(19) (1997) qui considère en effet l’urbanisation, la rationalisation de l’agriculture et le développement des infrastructures de communication comme les trois principales causes de changement dans les paysages ruraux traditionnels.

Intervenant dans les paysages tant du quotidien que des loisirs, ces modifications ont contribuées à faire prendre conscience, aux populations et à leurs représentants de l’existence et de la valeur des paysages. Ceux –ci sont maintenant reconnus comme constitutifs du cadre de vie, comme composantes de la diversité culturelle et écologique des territoires, ainsi que comme supports de la mémoire et de l’identité des habitants (PINCHEMEL(20) 1992 ; JACOBS(21) 2000).

D’ailleurs, SCAZZOSI(22) (2003) constate qu’à travers les revendications pour le paysage, les gens expriment leurs aspirations pour la qualité des lieux et la sauvegarde de leur identité culturelle. En tant que ressources et parfois emblème de la promotion touristique, les paysages peuvent également endosser une valeur marchande.

Pour BRIFFAUD(23) (2001), l’origine de la volonté de « paysagement » c’est –à –dire « de contrôle et d’intervention sur les formes paysagères » se manifeste par la multiplication d’initiatives et par l’émergence de nouvelle échelles de planification paysagère (élaboration des politiques paysagères locales, régionales et même internationales).

19 Antrop « The concept of Traditional Landscapes as abase for Landscape evaluation and planning. The example of Flanders Region Landscape Urban Plann.”; 1997.Pp 38, 105-107.
20 Pinchemel: “La face de la terre, éléments de géographie » Armand Colin ; Paris, Review, 1-10 march ,1992.
21 Jacobs “Landscape prospects of the next millennium”Landscape Urban Plan, 2000, Pp 47,129-133.
22 Scazzosi “Landscape and cultural Landscape European landscape Convention UNESCO Policy”. In: UNESCO, éd; Cultural landscapes: the Challenge of Conservation.Paris: UNESCO, 2003.Pp55-59.
23 Briffaud : « Sauver les apparences? Questions aux politiques du paysage? » in :Actes du Colloque International de Saint – Emilion ,Patrimoine et Paysages Culturels,3,Bordeaux,France ; Mai – 1er Juin 2001.

Page suivante : I.3. L’aménagement du territoire face à l’attente et l’exigence de gestion du paysage ou les objectifs de l’aménagement du territoire.

Retour au menu : PROBLEMATIQUE DE LA CREATION DES AIRES PROTEGEES AU CAMEROUN : CAS DU PARCOURS VITA DE DOUALA.