I.2. Le vieillissement réussi

Non classé

Le vieillissement est réussi lorsque les personnes ne présentent pas d’altération due
à une affection ou seulement une seule, minime, sans aucune pathologie. C’est un
type de vieillissement qui nécessite impérativement le fonctionnement à la fois
physique, intellectuel et psychosocial.

Selon ROWE et KAHN,(11) il faut trois conditions pour tendre vers un vieillissement
réussi :

· Evitement des maladies et des handicaps
· Maintien d’un niveau de fonctionnement mental et psychologique ;
· Inclinaison à s’engager dans les activités sociales et/ou constructives.

Pour mieux cerner l’importance du vieillissement et mesurer sa portée pour notre
société, il me semble incontournable de se référer à la notion de démographie.

11 C. AGUERRE, le vieillissement réussi : une forme de résilience à l’âge avancé ? édition A. Lejeune, 2004,
pp 47 à 67.

Page suivante : II. L’ÉVOLUTION DÉMOGRAPHIQUE

Retour au menu : Réflexions sur l’utilité du travail social dans les maisons de retraite : Création d’un service social à la Résidence Clos Saint-Rémi