I. État des lieux : typologie contenus

Non classé

La réelle difficulté de la tâche entreprise est d’aborder un secteur, un domaine, un mot unique, le « web documentaire » qui recoupe des réalités fortement dissemblables. Mais tout en ayant à l’esprit cette extrême diversité, nous avons voulu proposer une typologie des contenus basée sur un travail de recensement et d’étude des projets français existants.

Ce qui fait la spécificité d’un web documentaire est le fait que le spectateur n’est plus inactif et que cela suppose une recherche particulière dans son écriture. La narration n’est dès lors plus forcément linéaire mais peut être éclatée et le spectateur, du seul fait de sa capacité à cliquer, interagit et modifie à son gré la construction narrative au sein d’une arborescence qui peut revêtir des formes très éloignées les unes des autres.

Page suivante : 1) Le visuel interactif

Retour au menu : Création d’une société de production de web documentaires et développement de la collection « Dans les coulisses…. »