GLOSSAIRE

Non classé

Arbitrage

Technique consistant à acheter et à vendre simultanément un titre sur différents marchés, dans le but de profiter des écarts de cours temporaires.

Arbitrage réglementaire

Arbitrage visant à privilégier des solutions de développements risqués afin de respecter les normes prudentielles telles que le Ratio Cooke. Autrement dit, les banques prennent des décisions dont le risque est élevé dans le seul but de respecter les différents critères de la réglementation prudentielle.

Collatéralisation

Activité contractuelle qui permet de diminuer le risque de contrepartie dans les transactions financières (produits dérivés de gré à gré, financement garanti).

Corrélation

Degré de synchronisation de la fluctuation de deux variables entre elles.

Credit default swap (CDS)

Instrument permettant de transférer le risque de défaillance d’un titre à revenu fixe du détenteur de ce titre au vendeur du swap.

Dépositaire

Institution financière responsable de la gestion et de la garde des titres d’un fonds.

Indice de référence

Repère servant à mesurer la performance d’un ensemble prédéfini de titres ou de fonds. Ces ensembles ou «paniers» peuvent être basés sur des indices ou bien être spécifiquement conçus pour s’adapter à une stratégie d’investissement donnée.

Levier

Montant des investissements réalisés en excédant des fonds propres disponibles, exprimés en pourcentage de la valeur nette des actifs.

Liquidité

Degré de facilité à vendre un instrument financier ou à le convertir en liquidités. Un marché liquide est caractérisé par des volumes de négoce suffisants pour permettre des ventes ou des achats avec un effet minimal sur la variation des cours.

Long

Stratégie de négoce ou d’investissement où l’investisseur est le propriétaire réel du titre qu’il détient et réalise un bénéfice lorsque le cours de ce titre monte.

Obligation adossée à des actifs (CDO)

Instrument financier sophistiqué qui restructure des prêts individuels pour en faire un produit susceptible d’être commercialisé sur le marché secondaire.

Obligation convertible

Obligation incluant une option qui donne à son détenteur la possibilité de l’échanger contre des actions de la société émettrice à certaines dates et à des prix prédéterminés au cours de la vie de ladite obligation.

Prime Broker

Courtier offrant des prestations plus étendues qu’un courtier traditionnel. Ses services peuvent notamment inclure la gestion administrative, le rapprochement des transactions, le financement, l’archivage ou la garde des titres.

Produits dérivés

Instruments ou contrats financiers dont la valeur dépend de celle des titres, actifs ou variables sous-jacents. Les produits dérivés comprennent notamment les options, les warrants, les futures (contrats à terme standardisés), les forwards (contrats à terme de gré à gré) et les swaps (crédits croisés).

Vente à découvert

Stratégie de négoce où l’investisseur vend un titre dont il n’est pas propriétaire. Le détenteur d’une position à découvert (short) est gagnant lorsque le cours baisse. A la différence du détenteur d’une position longue, le vendeur à découvert s’expose en théorie à une perte illimitée.

Volatilité

Mesure de la stabilité du rendement d’un instrument ou d’un marché financier. Dans le cas d’un fonds, la volatilité est une mesure du risque et s’exprime généralement par l’écart type des rendements mensuels du fonds sur une base annuelle.

Transformation de maturité

Résultat d’une transaction qui modifie l’horizon d’un actif financier (un actif de long terme peut être transformé en un produit court terme via la titrisation).

Transformation de liquidité :

Résulte d’une transaction qui consiste à améliorer la disponibilité d’un investissement (se rapprocher de la liquidité des dépôts bancaires).

Page suivante : BIBLIOGRAPHIE

Retour au menu : SHADOW BANKING : Avenir de la finance ou simple échappatoire à l’arbitrage réglementaire ?