e. Législatif

Non classé

Le système juridique en Indonésie présente encore beaucoup de lacunes. De nombreuses lois et règlements sont en conflit les uns avec les autres, le système juridique (y compris les tribunaux) ne fonctionne parfois pas efficacement, il peut donc être difficile de résoudre des conflits. En outre, le système juridique global ne possède pas de ressources suffisantes.

Le système judiciaire indonésien ne fournit pas de recours efficaces pour résoudre les différends commerciaux. Le Code de procédure civile doit être remis à jour car il n’a pas été conçu pour répondre convenablement aux litiges commerciaux internationaux. En outre, le système juridique dans son ensemble ne possède pas de ressources suffisantes.

Le système judiciaire national est naturellement considéré avec appréhension par les investisseurs étrangers. Leurs plaintes les plus fréquentes concernent l’incompétence des juges, généralement peu familiers avec les transactions commerciales complexes, et leur trop grande réceptivité à la corruption, aux influences politiques et la pression de l’opinion publique.

Il est important de noter que le pays qui est en majorité musulman a élaboré certaines lois en fonction de ses croyances. Ainsi, certaines pratiques peuvent être condamnées lourdement dans certaines régions comme l’adultère, l’homosexualité, la consommation d’alcool ou encore les jeux d’argents.

Le gouvernement indonésien et les juristes professionnels en Indonésie sont bien conscients de ces problèmes et travaillent à l’amélioration du système.

Tableau de synthèse PESTEL :

Tableau de synthèse PESTEL

Malgré de nombreuses menaces encore présentes le pays tente d’atténuer celles-ci et on peut constater une réelle volonté de la part du gouvernement Indonésien de continuer à faire évoluer son pays de manière positive. Une autre manière de démontrer la force du pays est d’analyser la dernière crise internationale et la manière dont l’Indonésie a résisté à celle-ci.

Page suivante : A. Internationalisation de l’entreprise

Retour au menu : L’INDONESIE, UNE NOUVELLE PUISSANCE ECONOMIQUE ?