CONCLUSION GENERALE

Non classé

Passer Trois mois au sein de la BIAT est plus précisément a la direction du commerce extérieur m’a beaucoup apporté autant sur le plan professionnel que personnel.

Ce stage m’a aidé à accomplir mon apprentissage théorique sur les relations commerciales à l’échelle internationale. J’ai ainsi était familiarisée avec les techniques et les faveurs qu’une banque pisse offrir a ses clients importateurs et exportateurs.

Les opérations internationales étant capitales pour l’économie d’un pays, elles exigent donc une mise en place des techniques et des moyens de paiement efficaces afin de favoriser la circulation des capitaux. Les importateurs et exportateurs voulant respectivement optimiser leurs transactions avec l’extérieur et minimiser les risques, doivent avoir recours aux meilleurs services bancaires.

Le crédit documentaire est plus qu’un outil de paiement. Il procure la sécurité et le financement dont les négociants internationaux ont besoin pour achever leurs opérations commerciales. Cependant, bien qu’il émane des exigences du commerce extérieur, et bien qu’il comporte une multitude de points forts, le crédit documentaire est soumis à une procédure lourde et coûteuse justifiée par l’objectif de sécurité qu’il vise à instaurer.

Retour au menu : Direction du Commerce Extérieur de la BIAT « Service Crédit Documentaire Export»