CONCLUSION ET SUGGESTIONS

Non classé

Les études portant sur la structure diamétrique et la caractérisation de l’habitat
du Chrysophyllum albidum effectuées sur le plateau d’Allada ont permis chercher la
diversité floristique autour des peuplements de l’espèce et de définir les
paramètres structuraux. Ces dernières ont été collectées au sein des placeaux
réalisés au contact des peuplements d’au moins quatre individus de l’espèce.

Après le traitement et les diverses analyses de données affectées d’une part sur
les paramètres structuraux et d’autre part sur les données floristiques dans le but
de caractériser l’habitat de l’espèce par la détermination de la diversité floristique
autour l’espèce qui se présente ici comme unité physique et l’un des éléments de
base permettant d’apprécier la nature et les différents caractères que présentent
différents placeaux sur différents écosystèmes parcourus, on aboutit enfin de
compte à la partition des relevés phytosociologiques en groupements végétaux
élémentaire.

Sur ceux, cinq différents d’habitats ont été déterminé à travers l’identification des
groupements végétaux domestiqués, des jachères, des forêts reliques, des lisières
de bafond et ceux des champs et plantation sur le plateau d’Allada.

Après une Analyse en composante multiples et une classification ascendante
suivie de la détermination des différents indices de diversité effectuées d’une part
sur les relevés phytosociologiques qui indiquent la présence de l’espèce et d’autres
part sur les différents paramètres d’habitat encodés, le résultat obtenu priorise
deux sur cinq types d’habitats précédemment définis à travers partition des
groupements végétaux.

On finit conclure que l’espèce Chrysophyllum albidum est susceptible de se
développer dans deux probables types d’habitat à savoir : les lisières de bafond et
les concessions sur le plateau d’Allada.

L’étude de la structure diamétrique a été effectuée en fonction des différentes
mesures de diamètres enregistrés au sein des différents groupements végétaux. La
distribution des classes de diamètres a été ajustée par le coefficient de Skewness.

Après la réalisation des graphes de la distribution en classe de diamètre et le
calcul des différents paramètres et test de comparaison entre les jeunes et gros
individus du Chrysophyllum albidum , on peut conclure que la distribution en classe
diamètre présente une structure irrégulière dans l’ensemble des cas mais elle est
inéquienne dans les forêts reliques. On en déduit encore Chrysophyllum albidum est
un ligneux disposant d’un volume important de bois à partir d’un diamètre moyen
supérieur à 40 mètre. Mais les techniques de reboisement et d’exploitation du bois
de l’espèce ne sont pas encore définies au Bénin.

Les connaissances relatives à l’utilisation de l’espèce en médecine, en industrie ne
sont pas encore définies au Bénin mais l’espèce est menacée de disparition à partir
d’une valeur faible enregistrée après le calcul de l’indice de Simpson.

Cependant, il a été proposé un model de gestion, de conservation et de la mise en
valeur de l’espèce précisant les différentes opérations de conservation et de
restauration in situ et ex situ pour le cadre de la préservation de l’espèce sur le
plateau d’Allada. Sur ceux, il devient impérieux de :

– Mettre en place un politique pouvant réduire la vente des champs et
plantation, des concessions et des lisières de bafond qui constituent les
habitats de développement de l’espèce.

– Mettre en place des unités de recherches sur l’espèce enfin de déterminer
les différentes potentialités : médicinale, alimentaire et industrielles.

– Mettre en place une politique sanctionnant les déboisements illicites des
individus de d’espèce au lors des travaux d’installation des populations
étrangères sur le plateau.

– Mette en place un système de digue qui empêcherait l’eau des crues de
détruire les individus de l’espèce se trouvant au contact des cours d’eau et
bafond sur le plateau d’Allada.

Enfin nous pouvons dire que tous nos objectifs et hypothèses de recherches ont
été atteints avec 64 espèces appartenant à 30 familles.

Page suivante : BIBLIOGRAPHIES

Retour au menu : Structure diamétrique et caractérisation de l’habitat des peuplements du Chrysophyllum albidum G.Don (Sapotaceae) sur le plateau d’Allada au Bénin