CHAPITRE I : ELABORATION D’UNE STRATEGIE MARKETING

Non classé

Ce chapitre de notre travail sera le lieu de présentation du plan stratégique que nous avons opérée ainsi que le plan opérationnel qui en découle.

I – LE PLAN STRATEGIQUE

1.1 – Objectif

Etre le leader du marché des musiques d’attente téléphonique avec 322.560 nouveaux téléchargements en deux ans.

Tableau 21 Stratégie Marketing pour une vente efficiente de Funtones d’Orange Côte d’Ivoire

1.2 – Cible

Elle est constituée des jeunes dont l’âge varie entre 15 et 35 ans. C’est la cible actuelle du produit mais, elle n’est pas suffisamment informée ou motivée c’est pourquoi le SVA Funtones n’a que 283.753 clients dans le parc clients d’Orange CI constitué de plus de 5.000.000 d’abonnés que cette entreprise affirme avoir.

1.3 – Sources de volume

La plateforme Funtones est plus souvent mise à jour que celle ses concurrents, ce qui fait qu’on peut y retrouver les nouveautés musicales que la cible de ce produit aime.

En outre, Funtones est proposé actuellement à 200 francs CFA comme son concurrent MTN’Zik, tandis que KOZ’Music est proposé à 250 francs CFA. Mais, on pourrait choisir le prix de 100 francs CFA le téléchargement pour deux semaines afin d’épater le client pour l’inciter à télécharger plus de Funtones.

D’autre part, Orange est le Sponsor de l’émission Zougloukata sur Radio Jam (99.3 FM) tous les samedis de 17 heures à 18 heures et des espaces de spectacles zouglou en live tels que « L’internat » à Yopougon et « Le lycée » à Marcory. Ces supports peuvent servir de points de promotion du SVA Funtones qui est un produit musical. Il faut également noter que Funtones appartient à un réseau de téléphonie qui jouit d’une très bonne image en Côte d’Ivoire.

Tous ces éléments conjugués pourraient rapporter des parts de marché supplémentaires au SVA Funtones.

1.4 – positionnement

Le positionnement voulu par Orange CI en créant Funtones, c’était que ce SVA soit vu comme « un produit fun, chic et tendance pour les jeunes ». C’est finalement ce positionnement qui est perçu par la cible de ce SVA que nous avons interrogée dans le cadre de l’étude et qui complète les travaux de la présente recherche. Le positionnement est donc à maintenir.

1.5 – Stratégie

Les résultats de l’analyse diagnostic réalisée dans la deuxième partie de notre travail nous ont permis de choisir l’option stratégique suivante :

– Une stratégie de développement du marché à travers une communication intensive pour accroître la notoriété du produit.

Nous avons fait ce choix stratégique pour redonner vie à ce SVA ; de ce fait, nous ambitionnons que le parc client Funtones augmente très rapidement.

II – LE PLAN OPERATIONNEL

Tableau 22 Stratégie Marketing pour une vente efficiente de Funtones d’Orange Côte d’Ivoire

Tableau 23 Stratégie Marketing pour une vente efficiente de Funtones d’Orange Côte d’Ivoire




La communication va être faite par les médias (les radios de proximité, le site Internet d’Orange et le profil Facebook de Funtones) ainsi que les moyens hors médias (la publicité par l’objet avec des polos, casquettes et stylos Funtones et la promotion avec des packs téléphoniques, cartes de recharge, bon d’achat et des compacts discs)

La loi numéro 2004 – 644 du 14 décembre 2004 portant régime juridique de la communication audiovisuelle stipule :

En son article 83 : « Au sens de la présente loi, les radiodiffusions sonores privées non commerciales sont celles dont la part des ressources publicitaires dans le budget est inférieure à 20%. La diffusion des messages publicitaires se fait conformément aux dispositions légales et règlementaires en vigueur ».

En son article 168 : « Est interdit le message publicitaire concernant les produits et services faisant l’objet d’une interdiction en vertu des dispositions législatives et réglementaires ».

Nous interprétons les articles sus mentionnés comme suit : L’article 83 ne spécifie pas le montant du budget publicitaire dans les radiodiffusions sonores privées non commerciales (radios de proximité) ce qui fait que les sociétés commerciales peuvent y faire de la publicité, mais dans une certaine mesure.

Les produits et services du marché des télécommunications ne font pas l’objet d’interdiction en Côte d’Ivoire puisqu’aucun texte de loi dans ce sens n’existe.

La possibilité pour les entreprises publiques ou privées de financer des émissions pour promouvoir leur image n’est pas exclusive aux radios privées commerciales, ce qui voudrait dire que les radios de proximité peuvent également diffuser ce genre d’émissions sur leurs antennes.

III – LE BUDGET

3.1 – Pour une campagne classique

Tableau 24 Stratégie Marketing pour une vente efficiente de Funtones d’Orange Côte d’Ivoire

Dans le cadre de la campagne classique, nous avons fait le choix de deux supports pour la communication média (RTI 1 et Radio JAM) en plus des autres éléments de communication hors médias.

3.2 – Pour la campagne de nos recommandations

Tableau 25 Stratégie Marketing pour une vente efficiente de Funtones d’Orange Côte d’Ivoire

– Le succès de ce service à valeur ajoutée passe par le suivi des activités par un Chef de Produit dont ce produit ne dispose pas. Son recrutement étant celui d’un cadre, sa rémunération pourrait se chiffrer à cinq cent mille francs net au minimum. Il pourra travailler sur d’autres services à valeur ajoutée.

– Le SVA Funtones dispose actuellement de deux spots, l’un audio, de vingt sept secondes et l’autre vidéo, de dix sept secondes. Il faudrait penser à confectionner un nouveau spot audio à diffuser trois fois par jour pendant trois mois pour la nouvelle campagne de communication.

IV – LE CHRONOGRAMME

Ce volet de notre travail est consacré à la présentation d’un chronogramme de mise en oeuvre des actions définies dans le chapitre précédent

NB : Le mois 0 est le mois qui précède le lancement de la campagne.

Tableau 26 Stratégie Marketing pour une vente efficiente de Funtones d’Orange Côte d’Ivoire

Page suivante : CHAPITRE II : LE PLAN DE CONTRÔLE

Retour au menu : Stratégie Marketing pour une vente efficiente de Funtones d’Orange Côte d’Ivoire