Chapitre 7 : Bibliographie

Non classé

– ANCONA-NAVARRETE M. A. , and J. A. TAWN (2000). A comparison of methods for estimating the extremal index. Extremes 3(1): 5-38.
– BEIRLANT J. , GOEGEBEUR Y. , SEGERS J. and TEUGELS J. (2004). Statistics of Extremes, Theory and Applications.
– BOKO M. ,(1997) : Les changements climatiques et le développement économique, social et environnemental du Bénin : Planification et développement des zones côtières béninoises. MEHU, Cotonou. 28p.
– BOULES B., 2010, Analyses Multidisciplinaires de la Mousson Africaine.
– CARRY G. et VEYRE Y., 1996, La prévention du risque d’inondation : l’exemple français est-il transposable aux pays en développement ? pp 423-443
– CENATEL, 1998, La Gestion de l’Information sur les Sols et les Eaux pour la Sécurité Alimentaire au Bénin, rapport du Bénin ; 45p.
– CREDEL ONG, 2010, Changements Climatiques et Inondations dans LE GRAND COTONOU : Situations de base et analyse prospective. Rapport final, 100p.
– DASYLVA, S. (2009). Inondations à Dakar et au Sahel, Gestion durable des eaux de pluie. Etudes et Recherches, nr 267-268-269, enda Editions, Dakar, 259 p.
Direction de l’hydraulique du Benin (1993). LES RESSOURCES EN EAUX SUPERFICIELLES DE LA RÉPUBLIQUE DU BÉNIN Éditions de l’ORSTOM. Pp 307-344
– ENDA RUP et ProVention (2006), Rapport de la Rencontre Régionale : ” Initiatives locales sur la réduction des risques de catastrophe en Afrique de l’Ouest et du Centre ”
– GARCIA-BARTUAL R. ,and SCHNEIDER M. , (2001). Estimating maximum expected short-duration rainfall intensities from extreme convective storms. Physics and Chemistry of the Earth, Part B: Hydrology, Oceans and Atmosphere 26(9): 675-681.
– GELMAN A. , J. B. CARLIN, H. S. STREN and D. B. RUBIN (1997). Bayesian Data Analysis. London.
– GIEC (2007b). Contribution du Groupe de travail II au quatrième Rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Résumé à l’intention des décideurs, 12 p. [En ligne] http://www.ipcc.ch/pdf/assessmentreport/ ar4/wg2/ar4-wg2-spmfr.pdf (Page consultée décembre 2011)
– GNEDENKO, B. (1943). Sur la distribution limite du terme maximum d’une série aléatoire. Annals of Mathematics, 44: 423-453.
– GUMBEL J. E., (1958). Statistics of Extremes. New York, Columbia University Press.
– HILL I.D., (1973). “The Normal Integral. Algorithm AS66” in Applied Statistics 22 (3).
– HOUNDAKINNOU, R. (2005) : Fréquence des événements pluvieux extrêmes et leurs impacts environnementaux dans la ville de Cotonou. Mémoire de DEA, UAC. 60p.
– KIEFFER WEISSE A., (1998). Etude des précipitations exceptionnelles de pas de temps court en relief accidenté (Alpes françaises). Méthode de cartographie des précipitations extrêmes. Ph. D. Mécanique des milieux géophysiques et Environnement. Grenoble, Institut National Polytechnique de Grenoble.
– KIENHOLZ, H., H. M. KELLER, W. AMMANN, R. WEINGARTNER, P. F. GERMANN, C. HEGG, P. MANI UND D. RICKENMANN (1998), Zur Sensitivität von Wildbach systemen.
Schlussbericht NFP 31, vdf Hochschulverlag, Zürich.
– KOUTSOYIANNIS D., KOZONIS D. and A. Manetas (1998). A comprehensive study of rainfall intensity-duration-frequency relationships. Journal of Hydrology 206(1-2): 118-135.
– LUBES H., MASSON J.M., (1991). Méthode des moments de probabilité pondérés. Application à la loi de Jenkinson. Hydrol. Continent. 6 (1) :67-84.
– MAIRIE DE COTONOU (2003), Tableau de Bord Social de la ville de Cotonou. Pp
– MONNOU E.Y. SERHAU(1995), Projet de Réforme du Cadre Juridique et Institutionnel de l’Urbanisme et de l’Aménagement Foncier au Bénin. Rapport de synthèse sur l’Etat du droit positif et des pratiques en matière d’urbanisme et d’aménagement foncier.72 pages.
– MONNOU E.Y.SERHAU-SEM (1994),Projet de réhabilitation et de gestion urbaine. l’Etat de droit. Présentation et analyse critique des textes.125 pages.
– MULLER A. (2006), Comportement asymptotique de la distribution des pluies extrêmes en France. Thèse de Docteur de l’Université Montpellier II. Pp 17-93
– NADARAJAH, S., ANDERSON C. W. and TAWN J. A. , (1998). Ordered multivariate extremes. J.R. Statistic. Soc. B 60(2): 473-496. Organisation Météorologique Mondiale (OMM) (2006). Codes matters and migration to TDC. Status of implementation of TDCF in Dakar RSMC. Regional association I, session of the regional association I working group on the planning and implementation of the WWW. Nairobi, Kenya, septembre 2011). [En ligne] www.wmo.int/pages/prog/www/…/Doc5-2(6).doc – Suisse (Page consultée Août 2011)
– OMM-Nr 993, 2006, Organisation météorologique mondiale, ISBN 92-63-20993-6 Prévention des Catastrophe Naturelles et Atténuation des leurs effets. P 38
– OSMAN-ELASHA B., (2009). Impacts des changements climatiques, adaptation et lien avec le développement durable en Afrique. [En ligne] http://www.fao.org/docrep/011/i0670f/i0670f03.htm (Page consultée en Janvier 2011)
– OZER P. et al, 2010, Effets du réchauffement global sur les variables climatiques et hydrologiques au Bénin, Analyse de l’année 2010 par rapport aux données historiques.
– PICKANDS J. , (1989). Multivariate negative exponential and extreme value distributions. Extreme Value Theory: Proceedings, Oberwolfach.
– PICKANDS J. , (1981). Multivariate extreme value distributions. Bulletin of the International Statistical Institute, Proceedings of the 43rd Session, Buenos Aires.
– PLlYA J. , 1985, Migrations historiques et peuplement dans les régions lagunaires du Bénin méridional. pp 525-531
– PNUD (2009). Négociations de la CCNUCC : résumé des sessions de Bonn. [En ligne] http://www.pnud.ne/Conference Copenhague/17%20-%20UNFCCC%20negotiations%20summary March 2009 Bonn fr.pdf (Page consultée en Janvier 2011).
– PNUE (2009). L’Afrique a besoin de financements à une plus grande échelle, de technologie et de renforcement des capacités pour lutter contre le changement climatique. Nairobi. 2 Juin. [En ligne]. http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?Document ID = 589Artic le ID = 6199l = fr (Page consultée Décemnbre 2011)
– PNUD (2008). S’adapter à l’inévitable : action nationale et coopération internationale. In Rapport mondial sur le développement humain 2007/2008, chapitre 4, 36 p. [En ligne] http://hdr.undp.org/en/reports/global/hdr2007-2008/Chapitres/french/ (Page consultée Janvier 2011)
– ROBINSON M. E., and TAWN J. A. , (2000). Extremal analysis of processes sampled at different frequencies. Journal of the Royal Statistical Society Series B-Statistical Methodology 62: 117-135.
– Stratégie Internationale de Prévention des Catastrophes, Nations Unies (UNISDR) (2007). Cadre d’action de Hyogo pour 2005-2015 : Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes. 6 p. [En ligne] http://www.unisdr.org/eng/hfa/docs/HFA-brochure-French.pdf (Page consultée Novembre 2011)
– TIEMPO Afrique, 2009, Changements climatiques et santé ; 28p. UA/NEPAD (2004). Projet de Stratégie régionale africaine pour la réduction des risques de catastrophe. Texte révisé (par une Réunion d’experts tenue à Johannesburg, en Afrique du Sud, les 31 mai et 1er juin). 21 p.
– WALLEZ L., 2010, Inondations dans les Villes d’Afrique de l’Ouest : Diagnostic et Eléments de Renforcement des Capacités d’Adaptation dans le Grand Cotonou ; Essai 90p.
– ZIMMERMANN M., P. MANI, P. GAMMA, P. GSTEIGER, O. HEINIGER, G. HUNZIKER (1997), Murganggefahr und Klimaänderung – ein GIS-basiperter Ansatz. Schlussbericht
NFP 31, vdf Hochschulverlag, Zürich.

Retour au menu : ANALYSE DES PHENOMENES HYDROPLUVIOMETRIQUES EXTREMES EN RELATION AVEC LES INONDATIONS DE COTONOU 2010