BIBLIOGRAPHIE

Non classé

Aboubakar, Hayatou. 2012. Analyse du fonctionnement de la filière Cacao (Theobroma cacao L.) : Une estimation des coûts et marges des acteurs (Cas des régions du Sud et Sud-ouest, Cameroun).Mémoire de fin d’étude d’ingénieur Agronome. Université de Dschang.

Akello, Grace et Fatou Sarr.1999. Le rôle des femmes dans le développement rural et agricole : promouvoir des activités génératrices de revenus. Séminaire du 12 au 16 Octobre 1999 tenu à Athènes (Grèce).

Appropriate Developpement for Africa Foundation (ADAF). 2012. Audit organisationnelle des du réseau CEC dans le Diocèse de Maroua-Mokolo. ADAF.Yaoundé,Cameroun.

Armatya,S. 1995, “Food, economics and entitlements” in Drèze, J., Sen, A.K., Hussain, A. (eds.), The Political Economy of Hunger, vol. 1, Oxford: Clarendon Press.

Aryeetey, E.1996.The rural finance in Africa: Institutional developments and access for the poor. The World Bank Annual Conference on Developement Economics,25-26 April .Washington,D.C.

Association des CVECA et CECA du Centre (A3C). 2011. Présentation du réseau A3C.Prospectus.Yaoundé, Cameroun.

Atieno,R.1994.Institutional credit lending policies and the efficiency of resource use among small-scale farmers in Kenya.Studien Zur Landlichen Entwicklung,N°46,LIT Verlag Munster-Hamburg.

Attali, Jacques et Yann Arthus-Bertrand. 2007. Voyage au coeur d’une révolution la microfinance contre la pauvreté, JC Lattès. Paris. 286 pp.

Baden, S. 2000. Gender, governance and the feminization of poverty,in Women’s political participation and good governance,21st century challenges. New delhi,India.

Banque Mondiale. 2005. Séminaire Banque Mondiale-Commission Bancaire sur la supervision bancaire. Banque Mondiale consulté le 9 Mai 2012 dans www.epargnesansfrontiere.org

Banque Mondiale. 1995. Rapport annuel. Banque Mondiale. New York.

Barka, B.M.,Tran, T. M. H et Delmas, Marie.n.d. GE 23 Micro-credit et étude de cas : les caisses villageoises au Burkina Faso. Université de Technologie de Compiègne.

Belibi, Robert. 2002. Contribution des Caisses Villageoises d’Epargne et de Crédit Autogérées (CVECA) au financement du monde rural : Cas du réseau Nyong et
Mfoumou. Mémoire d’Ingénieur Agronome. Université de Dschang.

Bonnewitz, Patrice.2002 .Premières leçons sur la sociologie de P. Bourdieu, 2e édition, Paris, Presses Universitaires de France.

Brunel, Sylvie. 2000. Micro-crédit : Fiction ou Réalité, La gilde européenne du raid, Aventure N°90, automne 2000.

Cheston, S. 2006. “Just the facts, Ma’am”: Gender stories from unexpected sources with morals for microfinance, Campagne du Sommet du microcrédit, Washington, DC.

Cheston, S et Lisa Kuhn . 2006. Le renforcement du pouvoir d’action des femmes par la Microfinance. Campagne du sommet du microcédit.Washington, D.C.

Comité d’Aide au Développement(CAD). 1997. Budget de l’aide projet et compte général. Document consulté le 18 Octobre 2012 dans www.OECD.org

Consultative Group to Assist the Poor (CGAP). 2003. Des services financiers pour les pauvres en milieu rural. Note sur la Microfinance N° 15, octobre 2003.

Daley-Harris, S. 2004. State of the Microcredit Summit Campaign Report 2004. Washington, USA.

Daniel, L.,C. Donald Mead and M.Musinga. 1995. Employment and income in micro and small enterprises in Kenya.Results of a 1995 surveys.KREP Research Paper N°26.Nairobi, Kenya.

Dico des définitions.2012.dico des définitions. Consulté le 17 Juin 2012 dans www.dicodesdefinitions.fr

Dugas-Iregui, Sébastien. 2007. Débat entre institutionnalistes et welpharistes en microfinance. Chaire-Poissant de recherche sur la gouvernance et l’aide au développement. UQAM.28P.

Dunford, C.1998.Microfinance: A Means to What End?.Présentation à la conférence « Global Dialogue on Microfinance and Human Development »tenue du 1er au 3avril, Stockolm.

Duval, L. 2002 : La microfinance dans une économie rurale en transition : l’amélioration de l’accès des ménages ruraux au marché financier en République de Moldavie par un programme de microfinance, Thèse de doctorat en sciences agronomiques/école nationale supérieure agronomique de Montpellier, 331p.

Eboutou, Léa-Yvonne.2009. Rentabilité financière des Agroforêts a base de cacaos enrichis par des arbres domestiqués dans le bassin de production du centre, Cameroun. Mémoire de fin d’étude d’ingénieur Agronome. Université de Dschang.

Elouna, Didace.2007. Problématique de la mise en oeuvre du règlement CEMAC/COBAC dans le paysage de la microfinance au Cameroun. Université africaine pour le développement, Bénin.

Essi, Ove .2004 . Microfinance comme stratégie d’autopromotion de la femme rurale : cas des Caisses de Base Autogérées(CABA) du Fonds Commun d’Appui aux Organisations de Base(FOCAOB)-Province du Centre. Mémoire de fin d’étude. Dschang : FASA.

Fédération Internationale des Producteurs Agricoles(FIPA).2010. Donner du crédit aux femmes rurales. Paris, France : FIPA.

Fernand, V.1994.Financer autrement le développement. CIRAD.Paris,France.

Fletschner,Diana et Lisa Kenney.2011. Rural women’s access to financial services: credit, savings and insurance. FAO. Geneviève, Suisse.

Fon, Dorothy. 2011. Access to Arable Land by Rural Women in Cameroon. Tropicultura,Vol. 29 N°2, 65-69p.

Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et Programme Alimentaire Mondiale(PAM).2010.The potential for scale and sustainability in weather index insurance for agriculture and rural livelihoods. FIDA. Rome.

Fonds International de Développement Agricole (FIDA).2009. L’égalité des sexes et la microfinance rurale: Atteindre et autonomiser les femmes. FIDA, Rome.

Fonds International de Développement Agricole (FIDA).2008.Rapport de conception de projet (stade de pré évaluation, après négociations).Rome, Italie : FAO /FIDA.

Fonds International de Développement Agricole (FIDA). 2001. Rapport sur la pauvreté rurale.FIDA,Rome.

Fongang, G. 2008.Les mutations du secteur agricole bamileké(Cameroun) étudiées à travers ses acteurs : Une analyse à partir des localités de Fokoué et de Galim. Thèse de doctorat en sociologie. Paris, France, Institut des sciences et Industries du Vivant et de l’Environnement(AgroParisTech).415P.

Food and Agriculture Organization (FAO). 2004. Présentation génerale du Cameroun. FAO, Genève, Suisse.

Food and Agriculture Organization (FAO). 1998. Agricultural Finance Revisited: Why? Agricultural Finance Revisited N° 1. FAO & GTZ. Genève, Suisse.

Gentil, D et F, Doligez.1997.Impact des systèmes financiers décentralisés.Etude comparée dans trois pays d’Afrique de l’Ouest :Bénin,Burkina Faso,Guinnée.Sécretariat d’Etat à la Coopération. Rapport d’étude. Paris, France.

Gentil, D. 2002. « Au bord du gouffre », dans servet et I.Guérin (eds .),Exclusion et liens financiers. Rapport du centre Walras,Ed .Economica, Paris,pp.40-66.

Gentil, D. 1996.Les avatars du modèle Grameen Bank.Revue tiers monde,tome XXXVII.N°145.

Goetz, A and Gupta, R. 1999. Micro-credit Initiatives for Equitable and Sustainable Development: Who pays .World Development Vol 27, N° 1 .p. 67-82.

Goetz,A and Gupta, R. 1996.Who takes the credit ? Gender, Power control and control over Loan Use in Rural Credit Programs in Bangladesh. World Development .Vol 24 N°1.p.45-64.

Hilferding, Rudolph. 1970. Le capital financier. Editions de minuit. Paris, France.

Hofmann, Elisabeth et Kamala, Marius-Gnanou. 2003. Le microcrédit pour les femmes pauvres – Solution miracle ou cheval de Troie de la mondialisation ? in “Regards de femmes sur la globalisation : Approches critiques sur la mondialisation”, (dir.J.Bisilliat), Karthala, 2003, publié pour la première fois dans Défis Sud, Numéro 69, p. 38-40.

Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD). 2005. Zone agroécologique : forêts humides à pluviométrie bimodale. Consulté le 06 mai 2012 sur http://www.irad-cameroon.org/zones_fr.php?idz=4&idRub=1 .

Kafain, Emmanuel. 2012. Impact of Grass Root Microfinance on the rural poor: Case Study of the Solidarity Funds for Development. Mémoire de fin d’études d’ingénieur Agronome. Université de Dschang.

Khandker, S.1998. Fighting poverty with Microcredit. World Bank . New York. Labie. 2000. La microfiance en question. FHP, Paris.

Ledesma, Jesila. 2002. Empowerment Impact Report on TSPI’s Kabuhayan program.Philippines.

Locoh, Thérèse and Makdessi, Yara .1996. Population Policies and Fertility Decline in Sub-Saharan Africa. Paris, CEPED, 40 p. [The CEPED series, n°2]

Locoh, Thérése. 1994.”Social change and marriage arrangements: New types of union in Lomé, Togo”, in : Caroline Bledsoe et Gilles Pison (éds.), Nuptiality in Sub-saharan Africa. Contempory anthropological and demographic perspectives, p. 215-230, Oxford, Clarendon Press, (International Studies in Demography), 326 p.

Lynch, E. & Schneider-Moretto, L. 2008. Stemming the tide of mission drift: Microfinance transformations and the double bottom line, Women’s World Banking, New York.

Matin , I., D. Hulme, and S. Rutherford. 2002. Finance for the poor: From microcredit to microfinancial services. Journal of International Development, Vol. 14:273–294.New York.

Mbaye, K. 2004. Microfinance et lutte contre la pauvreté : Analyse du ciblage de l’impact sur les pauvres ; Mémoire de D.E.A ; Université Toulouse le Mirail, 93p.

Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural(MINADER). 2010. Rapport provisoire d’évaluation du secteur de la Microfinance au Cameroun.

MINADER .Yaoundé, Cameroun.

Morduch, J. 2000. The microfinance schism In World Development N°28 vol 4. Morduch, J. 1999. The microfinance promise, Journal of Economic Literature, Vol.XXXVII, December, pp.1579 – 1614.

Morvant-Roux, S. 2007. De l’exclusion financière à l’inclusion par la microfinance, Horizons bancaires, Paris, FARM, no 334, novembre, p. 23-35.

Moulende, Thérèse. 2003. Mécanisme de financement en milieu rural camerounais : une analyse des déterminants de la demande du crédit au sein des ménages ruraux. Thèse de doctorat, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines,France.

Ongolo, Maximilien. 2011. Evolution de l’activité de Micro finance au Cameroun. Ministère des Finances, Direction Générale du Trésor et de la Coopération Financière et Monétaire. Consulté le 30 Octobre 2012 sur http://471-evolution-de-lactivite-demicrofinance-au-cameroun.html.

Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE). 2004. Suivi et amélioration de la qualité technique des soins médicaux : un nouveau défi pour les responsables politiques des pays de l’OCDE : Vers des systèmes de santé plus performants : études thématiques. Editions de l’OCDE, Paris.

Osmani, L.1998. « Credit and relative well-being of women : the experience of the Grameen Bank, Banglagesh » Working paper N°3 Brighton, sussex,UK :University of Sussex, poverty research unit at Sussex(PRUS).

Otero, Maria.1999.The Evolution of Non governmental organizations toward financial intermediation In Maria Otero and Elisabeth Rhyne (eds), The News World of Microentreprise Finance:Building Healthy Institutions for the Poor,pp.94-104.West Hartford,CT:Kumarian Press 1994.

Parrot, L. 1998. Pact’s Women’s empowerment Program in Nepal a saving and literacy led alternative to financial institution building .Washington, USA.

Petit larousse.2008. Dictionnaire français 2009.Paris, France Pigou, A C. 1908, The Economics of Welfare, 4th Ed., MacMillan, pp. 4 et 5.

Pineault, Eric .2002. Capital financier et financiarisation du capitalisme : une contribution institutionnaliste à l’analyse des transformations de la régulation économique, Thèse de doctorat, Université du Québec à Montréal (Canada).

Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD).1999.Rapport sur le développement humain 1999.New York.USA.

Projet d’Appui au Développement de la Microfinance Rurale (PADMIR). 2012. Rapport d’élaboration de la stratégie genre du PADMIR. PADMIR. Yaoundé, Cameroun.

Quisumbing, A.R. and Maluccio, J.A. Intrahousehold . 1999. Allocation and Gender Relations: New Empirical Evidence. Policy Research Report on Gender and Development, Working Paper Series, No. 2. The World Bank.

Reed, L. R. 2001. Rapport sur l’Etat de la Campagne du Sommet du Microcrédit en 2001 MCS, Washington.USA.

Reifner, U .2001. «Conditions réglementaires pour l’extension du crédit à but social. Situation française. Synthèse européenne».Paris, EFICEA, p. 26.

République du Cameroun. 2010. Recensement général de la population 2010.République du Cameroun. Yaoundé, Cameroun.

Réseau Pour La Nouvelle Orthographe Du Français (RENOUVO). 2011. Apprendre à vivre. Des philosophies antiques au développement personnel. Les Grands dossiers des Sciences Humaines, N° 23, juin-juillet-août, p. 76

Ribot, J. C., et Peluso, L. 2003. “A theory of Access”, Rural Sociology.Vol 68N°2 153-181.

Rogers, E.M.1983. Diffusion of Innovation. 3rd Edition.The Free Press.London.453p.

Sarr, F.1999.Les facteurs socioculturels et leur impact économique sur les femmes rurales : contraintes et potentiel. Exposé présenté au Séminaire coorganisé par le CTA sur le role économique des femmes dans le développement rural agricole : promouvoir les activités génératrices de revenus. Athènes,Grèce.18-22 Octobre.

Schlaufer, Caroline., Isabelle-Dauner, Gardiol., Franziska, Huwiler. 2008. Accès aux services financiers en milieu rural. InfoResources Focus N°2/08.

Schrider, G. and Sharma, M.1999.Impact of finance on poverty reduction and social capital formation: a view and synthesis of empirical evidence, saving and development,Tome XXIII.

Siebrand, Vinciane.2001. L’accès des pauvres aux services de microfinance : le cas des Mutuelles communautaires de croissance (MC2) au Cameroun. Zoom microfinance, vol.1, N°6, p.1-8.

Tchakounte, Corine. 2008. Impact du développement du secteur financier sur la pauvreté selon le genre en milieu rural camerounais. Article présenté à African Economic Conference (AEC). Universite de Yaounde II.

Ténin, Dicko. 2009. Rôles des coopératives financières en Microfinance . Maîtrise en administration des affaires. Université du Québec À Montréal.

Tennant, David., Kirton and Abdullahi Abdukaldri .n.d. Modelling the relative effects of financial sector functions on economic growth in a developing country context using cointegration and error correction methods.mona,jamaica.University of West Indies.

United Nations. 1991. New York: The Academic Council on the United Nations System. Directory of United Nations Documentary and Archival Sources,New york.

Vabi,M .B.2001.Mainstreaming gender into biodiversity conservation and developpement.the facts,constrainsts and opportunities in Cameroon.WWF.Cameroon Programme Office,Yaoundé-Cameroon.

Vilayphornh, J.1999.Economie de la microfinance: Quelles outils d’analyse pour les systèmes de microfinance?Mémoire DEA en développement économique, social, territorial intégré. Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines,France.

Woller G. M., Dunford C. et Woodworth W. 1999. “Where to microfinance?”. International Journal of Economic Development Vol 1,N°1, 25p.

Page suivante : Annexe 1. QUESTIONNAIRE : Membre de la CVECA

Retour au menu : ANALYSE DE L’ACCESSIBILITE DES FEMMES AUX SERVICES FINANCIERS AUPRES DES ETABLISSEMENTS DE MICROFINANCE DU RESEAU A3C