ANNEXES

Non classé

1. Six Gallery Reading – 1955, San Fransisco

Six Gallery Reading 1955, San Fransisco

En bas : Jack Kerouac. Sur la droite de dos : Allen Ginsberg
Carton promotionnel :
6 POETS AT 6 GALLERY
——————–
Philip Lamantia reading mss. of late John
Hoffman– Mike McClure, Allen Ginsberg,
Gary Snyder & Phil Whalen–all sharp new
straightforward writing– remarkable collection
of angels on one stage reading
their poetry. No charge, small collection
for wine, and postcards. Charming event.
Kenneth Rexroth, M.C.
8 PM Friday Night October 7,1955
6 Gallery 3119 Fillmore St.
San Fran

2. Extrait de « Howl », 1955, d’Allen GINSBERG, poème très représentatif de l’époque

HOWL

J’ai vu les grands esprits de ma génération
détruits par la folie, affamés hystériques nus
se traînant à l’aube dans les rues nègres
à la recherche d’une furieuse piqûre, initiés
à tête d’ange brûlant pour la liaison céleste
ancienne avec la dynamo étoilée
dans la mécanique nocturne
qui pauvreté et haillons et oeil creux et défoncés
restèrent debout en fumant dans l’obscurité
surnaturelle des chambres bon marché
flottant par-dessus le sommet des villes
en contemplant du jazz, qui ont mis à nu
leurs cerveaux aux Cieux sous le Métro Aérien
et vu des anges d’Islam titubant illuminés
sur les toits des taudis, qui ont passé à travers
des universités avec des yeux radieux froids hallucinant
l’Arkansas et des tragédies à la Blake
parmi les érudits de la guerre,
qui ont été expulsés des académies pour folie
et pour publication d’odes obscènes
sur les fenêtres du crâne…

Voir l’entièreté dans sa la langue originale sur : http://sprayberry. tripod.com/poems/howl.txt

3. Publicité Pepsi 1969 – récupération commerciale des mouvements pour la liberté

Publicité Pepsi 1969 récupération commerciale des mouvements pour la liberté

4. OEuvres ouvertes

OEuvres ouvertes

Jackson Pollock : ‘Convergence’ (1952)

Niki de Saint-Phalle

Niki de Saint-Phalle : ‘Shooting Painting’ (1961)
http://www.youtube .com/watch?v=gbHPIztVAWU

John Cage Partition de ‘4’33’(1952)

John Cage : Partition de ‘4’33’(1952)
http://www.youtube. com/watch?v=hUJagb7hL0E

Yoko Ono ‘Cut piece’ (1964)

Yoko Ono : ‘Cut piece’ (1964)
http://www.youtube. com/watch?v=F2IgqYiaywU&feature=related

5. Extrait de la révolution Electronique (1970) de William Burroughs

(…) COMME UNE ARME A LONGUE DISTANCE POUR BROUILLER ET ANNULER LES LIGNES ASSOCIATIONNELLES DEPOSEES PAR LES MASSMEDIAS :

Le contrôle des mass-médias dépend de l’assise des lignes d’association. Lorsque les lignes sont coupées les connexions associationnelles sont brisées.

Le Président Johnson fit irruption dans un appartement chic, menaça trois filles avec un pistolet, à 26 miles au nord de Saïgon, hier.

Vous pouvez couper la ligne murmurante des mass-médias et mettre la ligne murmurante altérée dans les rues avec un magnétophone. Considérez la ligne murmurante de la presse quotidienne. Ca commence avec les journaux du matin, des millions de personnes lisent les mêmes mots. De différentes manières, bien sûr. Une motion louant l’action de Mr. Callaghan qui a banni le South African Cricket Tour gâcha le petit déjeuner du colonel.

Tous réagissent d’une manière ou d’une autre aux journaux du matin ou à des événements invisibles qui deviennent partie intégrante de votre réalité. Vous noterez que ce processus est continuellement sujet à une juxtaposition hasardeuse. Quel signe avez-vous vu à la station de Green Park alors que vous étiez en train de regarder les GENS ? Qui vous a appelé alors que vous étiez en train de lire le TIMES ? Qu’étiez-vous en train de lire lorsque votre femme a cassé un plat dans la cuisine ? Un journal mondial irréel et pourtant complètement réel parce qu’il est en train d’arriver. La ligne murmurante DES NOUVELLES DU SOIR, DE LA TV. Fixez-vous sur des millions de gens qui regardent tous Jesse James ou le Virginien en même temps. La ligne de murmure internationale des magazines hebdomadaires a toujours une semaine de retard. Avez-vous noté que c’était le baiser de la mort qui était en couverture du TIME. Madame Nhu était là lorsque son mari fut tué et que son gouvernement s’effondra. Verwoerd était en couverture du TIME lorsqu’un ténia démoniaque ordonna sa mort grâce à un messager de son espèce. Il lit la Bible, fait bande à part, n’a pas de mauvaises habitudes, vous voyez le genre. Le vieux qui sait tout sur tout (…)

Trouver l’entièreté de « La Révolution Electronique de William BURROUGHS »

6. Extrait : « La Guérilla culturelle » (1968) de Julo Le Parc

(…) D’une façon ou d’une autre, nous participons à la situation sociale. Le problème de la dépendance et de la passivité des gens n’est pas un problème local mais général, même s’il a des aspects variés. Il devient plus aigu dans les centres ou la tradition et la culture ont un poids plus grand, et ou l’organisation sociale est plus évoluée.

Les jeunes artistes conditionnés (par l’enseignement, par l’imprégnation d’idéaux qui obéissent à des schémas préétablis, par les mirages de la réussite, etc.) peuvent être stimulés par certaines évidences et orienter leur travail dans un sens différent.

Ils peuvent:

• Cesser d’être les complices inconscients, involontaires des régimes sociaux ou la relation est de dominés à dominants.

• Devenir des moteurs et réveiller la capacité endormie des gens à décider eux-mêmes de leur destin.

• Ranimer leur puissance d’agressivité contre les structures existantes.

• Au lieu de chercher des innovations à l’intérieur de l’art, changer, dans la mesure du possible, les mécanismes de base qui conditionnent la communication.

• Récupérer la capacité de création des praticiens actuels (complices généralement involontaires d’une situation sociale qui maintient la dépendance et la passivité chez les gens); essayer de fonder une action pratique pour transgresser les valeurs et casser les schémas; déclencher une prise de conscience collective et préparer, avec clarté. des entreprises qui mettront en évidence le potentiel d’action que le gens portent en eux.

• Organiser une espèce de guérilla culturelle contre l’état actuel des choses, souligner les contradictions, créer des situations ou les gens retrouvent leurs capacités à produire des changements.

• Combattre toute tendance au stable, au durable, au définitif, tout ce qui accroît l’état de dépendance, d’apathie, de passivité lie aux habitudes, aux critères établis, aux mythes et autres schémas mentaux nés d’un conditionnement complice avec les structures au pouvoir. Systèmes de vie qui, même en changeant les régimes politiques, continueront à se maintenir si nous ne les mettons pas en question.

L’intérêt réside désormais non plus dans l’oeuvre d’art (avec ses qualités d’expression, de contenu, etc.) mais dans la contestation du système culturel. Ce qui compte, ce n’est plus l’art, c’est l’attitude de l’artiste.

7. Exemple de couverture d’un des magazines de Jonas Mekas

Exemple de couverture d’un des magazines de Jonas Mekas

Eté 1965 – Harry Smith, poète beat dans « Film Culture »

8. Jack Kerouac

Jack Kerouac

9. Allen Ginsberg

Allen Ginsberg

10. William Burroughs

William Burroughs

11. « Pull my Daisy » de Leslie et Frank (1958)

« Pull my Daisy » de Leslie et Frank (1958)

Le prêtre gêné par le drapeau américain

12. « Wholly communion » de Whitehead (1965)

« Wholly communion » de Whitehead (1965)

Allen Ginsberg au milieu de la foule

13. « Chappaqua » de Rooks (1966)

« Chappaqua » de Rooks (1966)-

Rooks perdu entre rêverie et réalité sociale

14. « Walden » de Mekas (1969)

« Walden » de Mekas (1969)

Notes on the circus

15. Exemple : Permutation par informatique de Gysin

Exemple Permutation par informatique de Gysin

Prolongez l’expérience sur http://www.youtube.com/watch?v=26e4cnTUym8

16. Exemple : Cut-up de Burroughs, Méthode

Cut-up de Burroughs, Méthode

Explication en deux mots de Burroughs sur http://www.youtube.com/watch?v=wa-43Eyaylg

17. DreamMachine de Gysin (1959)

DreamMachine de Gysin (1959)

Gysin et Burroughs
Prolongez l’expérience sur http://www.youtube.com/watch?v=fe57yuW4hFo

18. « Towers open fire » de Balch et Burroughs (1963)

« Towers open fire » de Balch et Burroughs

Burroughs en maître des instruments de contrôle

19. « The cut-ups » de Balch et Burroughs (1967)

« The cut-ups » de Balch et Burroughs

 

Différents photogrammes de Gysin

20. « Decoder » de Maeck (1991)

« Decoder » de Maeck (1991)

Organisme de contrôle que combattent F.M. et Burroughs

21. « The New American Cinema Group » de Jonas Mekas

Site officiel où rejoindre le collectif d’artistes qui perpétuent le mouvement : http://film-makerscoop.com

22. « Naked lunch » de David Cronenberg (1991)

« Naked lunch » de David Cronenberg (1991)

Entre hallucination et dangerosité des mots

23. « The discipline of D.E. » de Gus Van Sant (1977)

« The discipline of D.E. » de Gus Van Sant (1977)

Le « faire facile » appliqué, non sans humour, au pantalon…

24. « Mala noche » de Gus van Sant (1985)

« Mala noche » de Gus van Sant (1985)

Liberté des corps

25. « My own private Idaho » de Gus Van Sant (1991)

« My own private Idaho » de Gus Van Sant (1991)

La route toujours…

26. « L’affaire des divisions Morituri » de FJ Ossang (1984)

« L’affaire des divisions Morituri » de FJ Ossang (1984)

Pouvoir des images

27. « La nouvelle vie » de Philippe Grandrieux (2002)

« La nouvelle vie » de Philippe Grandrieux (2002)

Vision thermique et animale des corps

28. « Un lac » de Phillippe Grandrieux (2009)

« Un lac » de Phillippe Grandrieux (2009)

Corps et nature

29. « Dogme95 »

VOEU DE CHASTETE DOGME 95 : MANIFESTE

Je jure de me soumettre aux règles suivantes, établies et confirmées par DOGME 95:

1. Le tournage doit avoir lieu en extérieurs. Accessoires et décors ne peuvent être fournis (si un accessoire particulier est nécessaire à l’histoire, il faut choisir un des extérieurs où se trouve cet accessoire).
2. Le son ne doit jamais être produit séparément des images et vice-versa (il ne faut pas utiliser de musique, sauf si elle est présente là où la scène est tournée).
3. La caméra doit être tenue à l’épaule. Tout mouvement – ou immobilité – faisable à l’épaule est autorisé (le film ne doit pas avoir lieu là où la caméra est placée; c’est le tournage qui doit avoir lieu là où le film a lieu).
4. Le film doit être en couleur. L’éclairage spécial n’est pas acceptable (s’il y a trop peu de lumière, la scène doit être coupée, ou bien il faut monter une seule lampe sur la caméra).
5. Trucages et filtres sont interdits.
6. Le film ne doit contenir aucune action superficielle (meurtres, armes, etc. en aucun cas).
7. Les aliénations temporelles et géographiques sont interdites (c’est-à-dire que le film a lieu ici et maintenant).
8. Les films de genre sont inacceptables.
9. Le format du film doit être un 35mm standard.
10. Le réalisateur ne doit pas être crédité.

De plus, je jure comme réalisateur de m’abstenir de tout goût personnel! Je ne suis plus un artiste. Je jure de m’abstenir de créer une “oeuvre”, car je considère l’instant comme plus important que la totalité. Mon but suprême est de forcer la vérité à sortir de mes personnages et du cadre de l’action. Je jure de faire cela par tous les moyens disponibles et au prix de tout bon goût et de toutes considérations esthétiques.

30. « Les idiots » de Lars Von Trier (1998)

« Les idiots » de Lars Von Trier (1998)

Certificat dogme

Les idiots en performance publique à la piscine

Les idiots en performance publique à la piscine

31. « Le direktor » de Lars Von Trier (2006)

« Le direktor » de Lars Von Trier (2006)

Automavision : décadrage

Ce mémoire a pour objet l’étude des propositions cinématographiques formulées par les poètes de la Beat Generation et reprises en partie par des auteurs contemporains. Cette étude met en avant la lutte pour la liberté d’expression artistique qu’ils incarnent tous à travers une rupture avec la causalité aristotélicienne ainsi qu’un retour à un être humain dégagé de tout enchainement social. Cet être est libre d’exprimer sa singularité par sa sensibilité personnelle.

Liberté, Lutte, Rupture, Réel, Performance, Sens, Aléatoire

Retour au menu : BEAT CINEMA : LA REVOLUTION ELECTRONIQUE : Ou comment aller à l’abordage du langage cinématographique classique