Annexe N°2 : Définition du speed-dating(3)

Non classé

Pas besoin d’être bilingue pour comprendre le sens du mot speed dating en anglais… Ces “rendez-vous express” sont apparus pour la première fois dans les années 90 aux Etats-Unis. Un rabbin américain a eu en effet l’idée d’organiser des soirées de rencontres entre célibataires juifs qui ne se connaissaient pas afin de favoriser les unions intracommunautaires, et ainsi préserver la religion Juive.

Le concept dépasse rapidement les confessions et les frontières, et débarque en France en 2002 pour aider les célibataires à se rencontrer en un temps record. L’inscription au speed dating se fait le plus souvent sur Internet, et les prix varient de 15 à 30 €, consommation incluse. Très souvent, un tri a préalablement été fait en amont par les organisateurs afin de rassembler des personnes de tranches d’âges similaires, catégories socioculturelles semblables… Assis l’un en face de l’autre, les hommes et les femmes disposent de 10 minutes environ pour se séduire : ils se posent des questions, se présentent, font la conversation. Mais il est interdit d’échanger ses coordonnées et de dire à l’autre si on a l’intention de le revoir. Au bout de ces 10 minutes, un signal sonore retentit et indique qu’il est temps de passer à quelqu’un d’autre. Les participants (généralement les hommes) changent de place et vont s’installer en face d’une nouvelle célibataire. Une sorte de jeu de chaises amoureuses !

À la fin de la soirée, chacun remet à l’organisateur une petite fiche qu’il a pris soin de remplir au fur et à mesure de ses rencontres. Cette fiche indique les numéros (ou prénoms/pseudos) des personnes qu’il souhaite revoir. Si les deux participants sont du même avis, l’hôte de la soirée les met alors en contact, en leur communiquant généralement leurs adresses email respectives.

3 Définition tirée du site web : http://teemix.aufeminin.com/fiche/love/f12764-tout-savoir-sur-le-speed-dating.html

Page suivante : Annexe N°3 : Parution dans le numéro spécial été du magazine Mag 2 Lyon

Retour au menu : ENJEUX ET MOYENS DE LA CREATION D’UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE