Annexe n°2 : Compte-rendu de l’observation du match PSG-Toulouse

Non classé

Dans le métro : beaucoup de force de l’ordre qui patrouillent

Autour du stade (1h avant le match) :

Beaucoup de CRS, 3 polices montées
Prise de la carte Tous PSG + billet rapide (quelques minutes)
Impossibilité de tourner autour du stade à cause du périmètre de sécurité
Obligé de réaliser un grand détour pour rejoindre la tribune Boulogne.
Entrée dans le stade assez rapide

Dans le stade

Placé en tribune Boulogne haute, 5 rangs au-dessus des places les plus basses.
Discours sur le respect, tifos avec inscriptions de mots fort au dos (respect, solidarité, …)
Banderoles permanente : « la plus belle des victoires au parc des princes c’est le respect » accrochée du côté de la tribune « Paris ».
Speaker relance très souvent sur l’importance du respect.

Petit groupe à l’avant d’une quinzaine de jeunes d’environ 20 ans : refusent tout ce que fait ou organise le PSG :

• Sifflent et lancent des insultes pendant le clip sur le respect
• Sifflent et insultent la tribune officielle au moment de la présentation
• Déchire les tifos, sifflent et insultent au moment de la mise en place

o Intervention de 5 stadiers pour leur dire de se calmer

Petite pancarte avec messages forts au niveau des escaliers (pas d’herbe dans le stade, pas de violence, etc.)

1ère mi-temps

Chants repris par les deux kops environ toutes les 2 minutes, durée d’environ 20 secondes.
1/5 sont des insultes envers Toulouse, Leproux ou Marseille. Le reste, ce sont des encouragements pour le PSG.

Encouragements en rapport au jeu, le public siffle quand Toulouse a le ballon.
Augmentation de la fréquence des chants après le but du PSG.

Mi-temps

Très peu de mouvements, la plupart regardent les animations avec les jeunes sur le terrain.

2ème mi-temps

Fréquence des chants en baisse en parallèle avec le peu d’occasions et la réduction du score de Toulouse
Fréquence augmente de nouveau en fin de match
Groupe de 3 personnes juste derrière moi : commente le jeu avec beaucoup d’insultes, aucun chants, surtout pour rigoler et fumer de l’herbe, partent au bout d’environ 20 minutes.
Tous les supporters sont assis sauf dans les tribunes populaires basses et le bas des tribunes hautes.
Agacement du groupe de 15 personnes à plusieurs moments du match car non reprise des chants qu’ils tentent de lancer.
Trois fois durant le match les deux kops se répondent au travers d’un chant de soutien.

Discussion avec un supporter

Environ 45 ans, père de famille, avant le plan Leproux, il n’était pas abonné mais venaient régulièrement au Parc en tribune Auteuil (depuis 20 ans).
C’est la 1ère fois qu’il était en tribune Boulogne.
Il trouve l’ambiance moins bonne mais déclare : « perso moi je m’en fous, j’ai payais ma place 12€, j’suis content car c’est pas cher…ce que je veux c’est du beau jeu »
Mais me confie qu’il vient quand même moins souvent maintenant.

Après le match : Sorti tout le monde dans le même sens, vers le métro ou les parkings
Très calme, aucun groupe de plus de 5 personnes.
Aucune force de l’ordre.

Remarques générales :

Beaucoup de nouveaux maillots et écharpes
Presque pas d’écharpes des anciens groupes de supporter (j’en ai vu une seule des Boulogne Boy’s)
Plusieurs pères de famille avec leurs enfants et quelques femmes.

Page suivante : Annexe n°3 : Guide pour l’entretien avec les supporters

Retour au menu : SÉCURITÉ ET AMBIANCE DANS LES STADES : Un compromis possible ?