Annexe 9 : Interview de Valentine Letendre Réalisatrice

Non classé

La Draille, transhumances numériques : Collectif d’artistes et techniciens professionnels de l’image : vidéastes, photographes, plasticiens, ils développent un projet social et artistique avec les TICs, dans le but de participer à l’expérimentation d’écritures multimédias artistiques. Inscrite dans un réseau national, sous l’égide du Ministère de la Culture, La Draille a été investie d’une mission de sensibilisation et de formation des publics à l’utilisation des nouvelles technologies dans leur dimension culturelle et artistique.

Echange avec Valentine Letendre, réalisatrice audiovisuel et conceptrice multimédia, 10/06/2010

“Village planétaire” est un projet singulier, pourquoi ce choix du web documentaire ?

Nous réfléchissons depuis une quinzaine d’années au potentiel des narrations interactives qui associent les compétences de la réalisation audiovisuelle et de la conception multimédia. Ce projet était au départ une expérimentation artistique qui questionnait le potentiel des nouveaux médias quant à leur capacité à générer du sens à partir de la lecture croisée de média audiovisuels qui prendraient en compte les attentes de l’internaute: la question des auto-montages…

Comment avez-vous appréhendé l’écriture du projet (je pense notamment aux contraintes pour articuler l’écriture documentaire et la technique) ?

Il s’est agit d’un aller-retour constant entre ce que nous souhaitions dire et montrer, et comment le signifier en fonction des contraintes techniques. Ce qui nous a contraint à l’élaboration des critères d’indexation des média au fur et à mesure du tournage et la nécessité de pouvoir modifier les tables critères à tous moment (notamment pour les critères thématiques) au montage, des séquences très courtes et très nombreuses.

A quel moment est arrivée l’idée de l’interface ?

Dès le départ, au moment de l’écriture du projet.

Pensez-vous donner une suite à ce projet ?

Si nous obtenons des financements complémentaires nous souhaiterions pouvoir traduire la totalité du site et des média en anglais et éditer quatre DVD reprenant la totalité des médias.

Vous avez pensé le projet dans une dimension participative (inscription, possibilités d’échanges), auriez-vous aimé aller plus loin dans cette voie (contributions vidéo, téléchargements…) et si oui quel a été l’obstacle ?

Nous avons constitué un espace participatif type “mur” (espace Partager). Sur presque 8000 visiteurs uniques une douzaine a laissé des messages. Nous espérions que les habitants de Rieisse pourraient être amenés à tisser des liens avec l’extérieur via Internet. Mais ils ne se sont pas approprié l’interface. Il semble que ce soit trop compliqué pour eux et les relations “virtuelles” ne semblent pas les intéresser vraiment.

Avez-vous d’autres projets de ce type en développement ?

Nous avons bien sûr des idées, mais nous devons d’abord finaliser « Villageplanetaire.org »

Pourriez vous nous communiquer le budget et le plan de financement de ce projet et l’audience depuis son lancement. Vous bénéficiez notamment de plusieurs aides publiques, s’agit-il d’aides aux projets ou à la structure ?
Pourquoi ne pas avoir sollicité le CNC ?

Budget prévisionnel tourne au alentour de 100000 €.

Pour les aides spécifiques au projet nous en avons eu deux : La Région Languedoc-Roussillon: 7 500€ et le département de la Lozère : 15 000 €.
Nous avons sollicité le CNC (DICREAM) en 2008, le projet a été rejeté car pas suffisamment transdisciplinaire… Il semble qu’aujourd’hui il y ait d’autres pistes de financement pour le webdoc… à voir!

Le reste est de l’autoproduction prélevée directement sur le fonctionnement de la structure… Nombre de visiteurs uniques: 7 878
Nombres de Pays: 67

Page suivante : Annexe 10 : Schéma d\'arborescence de la collection « Dans les coulisses... »

Retour au menu : Création d’une société de production de web documentaires et développement de la collection « Dans les coulisses…. »