ABREVIATIONS ET SIGLES

Non classé

al. : alinéa
art. : article
BEC : Bureau électoral communal
c.-à-d. : c’est-à-dire
C.C. : Conseil constitutionnel
CEP : Conseil électoral permanent
Cf. : confer (se reporter à)
chap. : chapitre
CNG : Conseil national de Gouvernement
Const. : Constitution
CSC/CA : Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif
DUDH : Déclaration universelle des droits de l’Homme (10 Décembre 1948)
éd. : édition
ex. : exemple
ERPI : Editions du Renouveau pédagogique inc.
FDSE : Faculté de Droit et des Sciences Economiques
GDF : Gaz de France
HCJ : Haute Cour de Justice
ibid. : ibidem (au même endroit d’un texte)
id. : idem (de même)
JO : Journal officiel
L.G.D.J. : Librairie Générale de Droit et de Jurisprudence
OMIJ : Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques
op. cit. : opere citato (oeuvre déjà citée)
p. : page
P-A-P : Port-au-Prince
P.U.F. : Presses universitaires de France
sect. : section
U.E.H. : Université d’Etat d’Haïti

Page suivante : INTRODUCTION GENERALE

Retour au menu : La puissance quasi-illimitée du Parlement et la fragilité de la suprématie de la Constitution de 1987