a) Les fondements du dispositif

Non classé

C’est en 2007, avec un appel à projet expérimental d’aide aux projets pour les nouveaux médias, le cinéma et la télévision que le CNC s’est engagé dans une politique volontaire de soutien à la production en ligne, même si auparavant le CNC était déjà présent sur le multimédia grâce au dispositif FAEM (Fonds d’Aide à l’Edition Multimédia).

Créé en 2004, le FAEM était une initiative commune du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie et du Ministère de la Culture et de la Communication. Mettant l’accent sur « l’innovation » – qu’elle soit éditoriale, technique et/ou économique – le FAEM devait contribuer à la production de contenus interactifs originaux et favoriser le développement des savoir-faire nécessaires à leur réalisation, pour des oeuvres très orientées CD ou DVD Rom interactifs. C’est dans ce cadre qu’ont été aidé les premiers web documentaires, tels que « La Cité des mortes », « Thanatorama » ou « Voyage au bout du charbon », justement très orientés jeu vidéo dans la forme.

Conscient que ce dispositif ne correspondait plus tout à fait aux attentes du secteur, le CNC l’a fait évoluer en 2007 en le réorientant sur un dispositif de soutien spécifique au jeu vidéo, alors en pleine explosion et très sous-représenté au CNC.

Pour ne pas écarter tous les autres projets hors « jeux vidéo » le CNC a parallèlement lancé un appel à projet multisupports. Ouvert aux auteurs comme aux producteurs, l’appel à projet de 2007 portait exclusivement sur les étapes de l’écriture et du développement et comportait une contrainte de taille : les projets devaient être « conçus dès l’amont pour au moins trois des supports de diffusion suivants : téléphonie mobile, internet, jeu vidéo, cinéma, télévision(56) ». Doté d’une enveloppe d’un million d’euros, cet appel à projet se voulait expérimental en ce qu’il devait mesurer les attentes et la demande autour de ces nouvelles écritures. L’intérêt des auteurs et producteurs ne s’est pas fait attendre et sur les 163 projets reçus, le CNC en a aidé 23 dont trois projets documentaires multisupports.

56 Extrait du communiqué de presse du CNC du 28 juin 2007

Page suivante : b) Les mécanismes du dispositif actuel

Retour au menu : Création d’une société de production de web documentaires et développement de la collection « Dans les coulisses…. »