6. Étude de la plante sélectionnée Zygophyllum album Coss

Non classé

Le Zygophyllum album connu sous le nom « aaggaya », est une espèce du genre Zygophyllum de la famille des Zygophylaceae [El Ghoul et al., 2011], cette famille comprend approximativement 27 genres et 285 espèces [Hussein et al., 2011], elle est représentée principalement dans les régions arides et semi arides : ainsi au Sahara Algérien on observe 7 genres et 27 espèces [Ozenda., 1977], elle constitue plus de 3% de la flore du désert dont plus du tiers est endémique [Smati., 2009]. Le genre zygophyllum est le plus répondu de la famille [Hussein et al., 2011]. Ce sont des plantes très adaptées au milieu désertique par leur système de racines horizontales qui parcourent de longues distances et absorbent la moindre goutte d’eau [Smati. 2009].

6.1. Répartition géographique de Zygophyllum album

Cette espèce est très commune sur les terrains salés et les pâturages désertiques du sud tunisien. Moins fréquente en Algérie, on la trouve cependant au Sahara central, dans la région de Djanet et au Sahara septentrional dans la région d’El Goléa [Smati., 2009].

6.2. Position systématique

D’après Judd et al., 2002 :

– Règne : Plantae
– Phylum : Angiospermes
– Superdivision : Spermatophyta (seed plant)
– Division : Magnoliophyta (flowering plants)
– Classe : Magnioliopsida (Eudicotylédones)
– Sous-classe : Rosidae II
– Ordre : Zygophyllales
– Famille : Zygophyllaceaes
– Genre : Zygophyllum
– Espèce : Zygophyllum album

6.3. Description botanique

Les espèces du genre zygophyllum se présentent souvent sous forme de buissons bas, ramifiés dont les feuilles opposées (cf. Photo N°1), composées en général de 2 folioles cylindriques, charnues et gorgées d’eau, ont donné le nom à la famille. Les fleurs axillaires ont 10 étamines à base élargie. Le fruit de Z. album est une capsule portée par un pédoncule court. Elle est formée d’une partie inférieure soudée et d’une partie supérieure dont les 5 lobes libres ont à peu près la même longueur que la partie soudée [Smati., 2009].

Photo N°1

Photo N°1

6.4. Usages thérapeutiques traditionnelles

Beaucoup d’espèces du genre Zygophyllum possèdent des effets biologiques qui sont exploités par la médecine traditionnelle : le Z. coccineum est utilisé contre les rhumatismes et l’hypertension [El Hamsas et al., 2010], le Z. gaetulum est connu pour ces propriétés antidiabétiques, antispasmodiques et il est utilisé aussi contre l’eczéma [Smati et al., 2004]. En Algérie, Z. album est utilisée pour le traitement du diabète, des spasmes et des dermatites [El Hamsas et al., 2010].

Page suivante : Chapitre II : MATÉRIELS ET MÉTHODES

Retour au menu : Effet du décocté de Zygophyllum album Coss sur le diabète et le stress oxydant associé