6-4- Aspects cliniques :

Non classé

La lésion de base de l’infection à H. pylori est une gastrite, c’est-à-dire une inflammation de la muqueuse gastrique. Elle peut persister des décennies, voire toute la vie du sujet mais n’est pas forcément symptomatique. Par contre, elle peut évoluer vers les maladies suivantes :

Maladie ulcéreuse:

L’infection à H. pylori peut évoluer dans environ 5% des cas, vers la maladie ulcéreuse. Elle va fragiliser la muqueuse qui devient alors sensible à l’acide.

Cancer gastrique:

L’infection à H. pylori est la première infection bactérienne associée au développement de cancers chez l’homme. Dans moins de 1% des cas, la gastrite va évoluer vers un carcinome gastrique.
Le lymphome du MALT (Mucosa Associated Lymphoid Tissue), autre cancer gastrique, encore plus rare a vu son pronostic transformé depuis la connaissance de H. pylori.
(Megraud ,2004)

Figure 9 Helicobacter pylori  Etude bactériologique des premières souches isolées à l’Hôpital Bologhine Ibn Ziri

Figure 9' Helicobacter pylori  Etude bactériologique des premières souches isolées à l’Hôpital Bologhine Ibn Ziri

Figure n° 09: Pathologies gastro-intestinales induites par l’infection à H. pylori. (Ferrand, 2009)

Page suivante : 7-Diagnostic histologique : Anatomo-pathologie :

Retour au menu : Helicobacter pylori : Etude bactériologique des premières souches isolées à l’Hôpital Bologhine Ibn Ziri