4.3.1.2. Regroupement des écotypes en classe et détermination des caractères discriminants

Non classé

Cette analyse s’est déroulée en 3 étapes à l’aide du logiciel SAS version 9.2.

Etape 1

Une première étape dans cette analyse a consisté à établir des combinaisons linéaires
entre les 14 variables en vue d’améliorer la classification numérique. Ainsi, une analyse en
composante principale a été réalisée et les facteurs générés, et dont le cumul de la variance
expliquée est supérieure à 75 % seront considérés comme variables pour la classification
(Louati-Namouchi et al., 2000 ; Hammami et al., 2008). Cinq composantes principales ont été
considérées dans la suite de l’analyse.

Etape 2

La seconde étape consiste à structurer ou classer les écotypes en groupes homogènes
selon les caractères agro-morphologiques. Elle est réalisée par la méthode de classification
ascendante hiérarchique (CAH). L’algorithme utilisé est celui de WARD et le coefficient de
détermination R2 obtenu a permis de déterminer le nombre de classes (INRAB, 2004).

Etape 3

Enfin, une analyse canonique discriminante pas – à – pas a été réalisée afin de faire
ressortir les caractères qui discriminent les groupes issus de la classification. Une description
de chaque classe en fonction des caractères discriminant est effectuée en vue de connaitre
leurs potentialités agronomiques.

Page suivante : 4.3.2. Variables qualitatives

Retour au menu : CARACTERISATION AGRO-MORPHOLOGIQUE DES ÉCOTYPES DE RIZ (Oryza spp.) DU BENIN