3.3 RESULTATS

Non classé

Grâce aux renseignements obtenus par l’électromyogramme il est possible de distinguer les lésions
des fibres constituant les nerfs de petits calibre et celles des nerfs de gros calibres. En effet les causes étant
différentes il permet également de connaître le processus en cause et de savoir si celui-ci est aigu (survenu
relativement rapidement) ou chronique (s’étalant dans le temps).

D’autre part l’électromyogramme autorise la surveillance et la récupération de la fonction de la
conduction nerveuse.

Page suivante : Quatrième Partie : Polyclinique de SIDI DJILLALI

Retour au menu : Analyses médicales aux services du CHU de SBA et à la polyclinique de SIDI Djillali