3.3. Géologie, pédologie et réseau hydrographique

Non classé

Lokossa est généralement une région de plateaux argileux et de terre de barre
(commune de Lokossa, 2004). On y rencontre deux types de sols:

– Les sols ferralitiques dont une partie est installée sur sédiment meuble argilo-sableux
et l’autre sur grès et matériau colluvial et argilo-sableux ;

– Les sols hydromorphes installés sur matériau alluvial limono-argileux.
C’est le dernier type de sol qui correspond à celui observé sur le site d’AfricaRice. Les deux
types ont une texture et une structure qui ne favorisent pas l’infiltration facile de l’eau ce qui
constitue un atout pour la riziculture compte tenu de l’exigence en eau des plants de riz.

Le réseau hydrographique de la commune de Lokossa est essentiellement constitué du
fleuve mono; mais aussi de lacs (commune de Lokossa, 2004). Le fleuve mono traverse la
localité de Ouèdèmè et ses crues périodiques (septembre-novembre) touchent champs et les
habitations. Mais il faut souligner que le site expérimental d’AfricaRice est épargné de ce
phénomène annuel.

Figure 7 CARACTERISATION AGRO-MORPHOLOGIQUE DES ÉCOTYPES DE RIZ (Oryza spp.) DU BENINFigure 3.1. Localisation du site d’expérimentation d’AfricaRice.

Page suivante : 4. MATERIELS ET METHODES

Retour au menu : CARACTERISATION AGRO-MORPHOLOGIQUE DES ÉCOTYPES DE RIZ (Oryza spp.) DU BENIN