3.3 FONCTIONNEMENT HYDRODYNAMIQUE DU LAC NOKOUE

Non classé

Une relation directe entre le débit du fleuve Ouémé à Bonou et l’augmentation du niveau d’eau dans le lac Nokoué pourrait exister.

Acquisition des données

Les données traitées sont obtenues au Service de l’Hydrologie de la Direction Générale de l’Eaux, et concerne la période de Juillet 2001 à Décembre 2010. Ce sont des mesures de hauteur d’eau effectué au moyen d’un limnigraphe enregistreur automatique installé sur la lagune de Cotonou, juste derrière la Direction Générale des Pêches.

Analyse des données

Ici nous avons des données relativement complètes, en dehors de quelques mois qui manquent en 2001. Le mois d’Août marque le début de la monté du niveau de l’eau dans le lac, à l’exception de 2007 et 2009 (annexe 2).

Le niveau d’eau connait une croissance exponentielle en passant de 270cm à 380cm et 424cm en Octobre 2010 (annexe2). Cette période correspond très bien au moment où a lieu le deuxième type d’inondation à Cotonou, c’est à dire celle d’origine fluviale.

Page suivante : 3.4 RISQUES SANITAIRES

Retour au menu : ANALYSE DES PHENOMENES HYDROPLUVIOMETRIQUES EXTREMES EN RELATION AVEC LES INONDATIONS DE COTONOU 2010