3.2.3.3.2 Les points faibles de la filière

Non classé

Il est possible d’identifier plusieurs points faibles:

Dans la filière traditionnelle (sans la coopérative) :

– Le marché local est trop restreint pour absorber la production de lait et de fromage cru,
– La production de fromage est faite de manière artisanale, sans précautions sanitaires,
– Le lait cru, dans son mode de production actuel, peut constituer un risque sanitaire pour le consommateur, et sa vente est interdite lorsqu’il y a une agro-industrie de pasteurisation.
Dans la filière de la coopérative:
– La production par éleveur est encore très faible
– Le prix du lait payé au producteur est bas (inférieur au prix du lait valorisé d’une autre manière),
– Le transport n’est pas assuré par la coopérative, ce qui entraîne des difficultés dans la livraison du lait,
– La quantité de lait livrée est faible, ce qui entraîne une sous-utilisation de l’agro-industrie (1000 l/j de livré sur 10 000 l/j de capacité) qui n’est alors pas suffisamment rentable, du fait d’un coût de fonctionnement élevé (salariés, chambres froides,…),
– Le lait pasteurisé se vend difficilement du fait d’un prix supérieur à celui du lait cru,
– La faible rentabilité de l’agro-industrie entraîne une incapacité de rembourser le crédit,
– L’absence de fonds de roulement rend difficiles les dépenses de transport et de matériel pour la transformation,
– L’absence de labellisation SIF (Système Inspection Fiscale) empêche une commercialisation légale.

Le faible prix payé au producteur par la coopérative, par rapport au prix de vente du lait cru en ville plus élevé, n’incite pas les producteurs à livrer à l’agro-industrie. Or, la baisse de rentabilité de celle-ci est due à une livraison trop faible. Il est ainsi vital pour la coopérative de trouver le juste prix du lait pour contenter les producteurs qui lui permettrait de rester rentable.

Figure 21 Le développement territorial en Amazonie Brésilienne  Les défis de la mise en oeuvre d’une gouvernance et de stratégies de développement dans le territoire Baixo Amazonas de l’État du ParáFigure 21: Typologie des systèmes d’élevage (source : auteur)

Figure 22 Le développement territorial en Amazonie Brésilienne  Les défis de la mise en oeuvre d’une gouvernance et de stratégies de développement dans le territoire Baixo Amazonas de l’État du ParáFigure 22: Localisation des producteur de lait et typologie spatiale (source : auteur)

Figure 23 Le développement territorial en Amazonie Brésilienne  Les défis de la mise en oeuvre d’une gouvernance et de stratégies de développement dans le territoire Baixo Amazonas de l’État du ParáFigure 23: Filières du lait (source : auteur)

Page suivante : 3.2.3.4 Un arrangement institutionnel comme espace de négociation

Retour au menu : Le développement territorial en Amazonie Brésilienne : Les défis de la mise en oeuvre d’une gouvernance et de stratégies de développement dans le territoire Baixo Amazonas de l’État du Pará