3. 4. Distribution selon la classe d’admission et l’année

Non classé

On note que 6006 données ont été validés soit 99.9 % des cas de piqûres (fiches).

Figure 73 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig. 73 : Répartition des piqués selon la classe d’admission et l’année

L’analyse de la variance donne une valeur F de 23.87 (p< 0.001) hautement significative.

Le test de Duncan nous donne deux sous ensembles : 2001- 2002 où la moyenne de la classe d’admission est respectivement 1.04 – 1.05 sans différence significative et 2003- 2004- 2005 où la moyenne de la classe d’admission est 1.11-1.11- 1.12 sans différence significative.

Le pourcentage de classe I diminue de 2001 à 2003 pour se stabiliser jusqu’en 2005 : 97 %, 95 %, 89 %,89% et 88% ; par contre la classe II augmente jusqu’en 2003 puis se stabilise : 3%, 5%, 11%, 11% et 12%. Très peu de patients arrivent en classe III : seuls 2 cas en 2001, 1 cas en 2002 et aucun en 2003,2004 et 2005.

Page suivante : 3. 5. Distribution des piqués selon le TPP et l’année

Retour au menu : Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc : cas de la province de Khouribga