2.4.3- la végétation

Non classé

Avec une végétation dense, bien que menacée, ses lacs envahis par des constructions, le PV offre les caractéristiques d’un abri, de refuge et de repos pour de nombreux espaces animales dont certains ont été souvent rencontrés tels les singes, les varans, les tortues, les hérissons et autres grands rongeurs, des variétés d’oiseaux et seules des études pourraient déterminer les proportions avec précision. A côté de ces espèces de grande taille vivent d’autres espèces tels les insectes et autres êtres vivants, les variétés de poissons qui peuplent les lacs et les cours d’eau et dont les recherches et autres études pourraient étaler au grand jour cette richesse du PV qui à plusieurs occasions a offert sa splendeur à des études et recherches universitaires.

Page suivante : 2.4.4- le climat

Retour au menu : PROBLEMATIQUE DE LA CREATION DES AIRES PROTEGEES AU CAMEROUN : CAS DU PARCOURS VITA DE DOUALA.