2.3.2-L’imaginaire du voyage : explorateur technique et explorateur du sens

Non classé

Cet imaginaire du voyage est fortement lié à la création de sens. Dans l’ouvrage L’outre lecture, les auteurs parlent de « géographie de l’activité »(109). Cette notion repose sur différents principes dont celui du renouvellement de l’espace numérique. Il faut tenir compte que l’espace de l’écran n’est pas celui du document. « Il se peut que le document dépasse la surface de l’écran »(110). D’où l’importance d’explorer ces espaces sans limites. Car c’est de cette exploration que nait le sens du web-documentaire. L’internaute doit se déplacer, naviguer entre les documents pour leur donner un sens. Au cours de ce déplacement, « se succèdent les opérations dans une chaîne d’activités qui nous montre que les sujets construisent d’abord ”l’information” comme un espace moteur et perceptif ».Ce chaînage repose sur trois règles essentielles que l’on retrouve dans le webdocumentaire historique :

– « il s’agit d’un dispositif moteur dynamique où chaque action transforme le champ des possibles suivants »
– le chaînage est structuré selon un « centre de gravité » qui assure une certaine cohésion technique
– l’existence de stratégies-type d’action et de déplacement.

Par le biais de ce chaînage, l’internaute se fait explorateur de sens. Cette quête du sens est possible grâce au repérage dont nous avons traité précédemment. L’internaute ou plutôt l’explorateur doit avoir à sa disposition une série de repères spatiaux temporels qui lui permettent d’évoluer dans l’espace. Nous avons d’ailleurs émis l’hypothèse que le web-documentaire pouvait être pensé selon la théorie de Jean Davallon qui s’interroge si le musée est vraiment un média. Nous pouvons retourner cette interrogation pour émettre la question : le web-documentaire historique n’est il pas d’exposition de l’Histoire ? C’est le parcours de l’internaute entre les différents contenus qui crée du sens. Chaque internaute peut se rendre, rester ou quitter tel ou tel espace.

109 L’outre lecture, op cit. p.44
110 Ibid

Page suivante : 2.3.3-Une exploration vers l'inconnu ?

Retour au menu : L’HISTOIRE Á L’HEURE DU MULTIMEDIA : LES ENJEUX DU WEB-DOCUMENTAIRE HISTORIQUE