2.3.2. Caractéristiques de Oryza sativa

Non classé

De nombreux caractères sont aussi appréciés chez l’espèce O. sativa. C’est d’ailleurs
ce qui justifie sa présence en Afrique malgré l’existence de l’espèce autochtone de l’Afrique.
Ainsi, nous pouvons citer en premier, le fort potentiel de rendement de l’espèce O.

sativa comparé à O. glaberrima; ensuite, l’absence du phénomène de la verse contrairement à
l’espèce africaine. En effet, O. sativa a une croissance érigée, particulièrement au stade
reproductif. C’est une caractéristique qui permet à la plante de supporter des panicules lourdes
de graines, depuis la maturité jusqu’à la récolte (ADRAO, 2002). Aussi, la plante possède-telle
des ramifications secondaires sur la panicule, ce qui implique un nombre élevé de grains
donc un rendement élevé. C’est également une espèce qui répond parfaitement à la
fertilisation minérale.

Oryza sativa possède certains caractères qui ne sont pas appréciés. C’est le cas de : sa
faible résistance aux contraintes environnementales, son exigence en engrais et de sa
mauvaise adaptation à l’écologie du riz pluvial.

Page suivante : 2.3.3. Comparaison entre O. glaberrima et O. sativa

Retour au menu : CARACTERISATION AGRO-MORPHOLOGIQUE DES ÉCOTYPES DE RIZ (Oryza spp.) DU BENIN