2.3-Les services environnementaux du PV.

Non classé

Les retombées économiques directes et indirectes, ainsi que les aménités à caractère social (au sens large), n’épuisent pas tous les bénéfices susceptibles d’être rendus par le PV. Il faut y ajouter les services plus proprement environnementaux( les services environnementaux maximisés au PV comprennent la protection des sols, la rétention d’eau, l’absorption des inondations, la limitation des inondations, la fixation de carbone, la production d’oxygène, la diversité génétique, le potentiel de recherche, des avalanches, etc. .) rendus par les écosystèmes et qui bénéficient directement et indirectement aux populations locales et à la collectivité régionale et /ou nationale dans son ensemble.

Page suivante : 2.3.1-Préservation de la biodiversité et services fournis par les espèces.

Retour au menu : PROBLEMATIQUE DE LA CREATION DES AIRES PROTEGEES AU CAMEROUN : CAS DU PARCOURS VITA DE DOUALA.