2. Données et méthodes d’analyse

Non classé

2. 1.Données

Les donnés utilisées pour ce travail proviennent de l’Enquête Démographique et de Santé du Sénégal de 2005 (EDS-IV) qui est la quatrième du genre après celles de 1986, 1992/93 et 1997. L’EDS-IV a été réalisée par le Centre de Recherche pour le Développement Humain (CRDH) avec l’assistance technique de Macro International, l’organisme américain en charge du programme international des EDS (Demograhic and Health Surveys-DHS). Elle a été effectuée auprès d’un échantillon national et avait pour objectifs de recueillir des données qui permettront de calculer les taux démographiques, et en particulier les taux de fécondité, de mortalité générale et infantile.

2. 2. Méthodes d’analyse

Pour l’analyse des données, deux niveaux sont retenus, une analyse descriptive et une analyse explicative. Le premier permet d’étudier l’association entre les variables explicatives et le risque de décéder pour un enfant de moins de cinq ans. L’examen se fait à l’aide de l’interprétation de la statistique du khi-deux qui permet de déterminer l’existence de relation ou non entre les variables indépendantes et le risque de décès. Ce niveau d’analyse sert aussi à connaître les différentiels de mortalité entre les différentes modalités d’une variable.

Les relations observées au niveau bi-varié peuvent être fallacieuses car cette analyse n’utilise que deux variables (une variable indépendante et la variable dépendante) ne tient pas compte des effets des autres facteurs. C’est la principale raison qui justifie d’ailleurs la présence de l’analyse multi-variée explicative. Ce dernier niveau d’analyse sera rendu possible grâce à la méthode de la régression logistique. Le choix de cette méthode se justifie par le fait que nous sommes en présence d’une variable dépendante qualitative qui est dichotomique et des variables indépendantes qui sont elles aussi qualitatives. Les résultats présentés par cette méthode cadrent bien avec l’objectif poursuivi par cette étude car ils fournissent les effets nets (rapport de côte) de chaque variable indépendante.

Page suivante : 3. Présentation des résultats

Retour au menu : L’analyse différentielle régionale de la mortalité infanto-juvénile, une approche pertinente pour une meilleure planification décentralisée : Cas du Sénégal