1.1 Histoires

Non classé

La scène contemporaine regroupant les artistes intervenant en milieu urbain est généralement désignée sous le terme de post-graffiti ou street art, que Denys Riout définit ainsi : « Des artistes, reconnus comme tels, œuvrent indifféremment dans leurs ateliers et dans l’espace public, sans commande, à leurs risques et périls. Ils offrent alors leur travail aux passants, sans intermédiaire, sans rétribution (1).» Inspiré du graffiti mais d’expression beaucoup plus diverse, le street art a des racines qui précèdent l’explosion du graffiti comme mouvement.

1 Denys Riout, Qu’est ce que l’art moderne, p. 284

Page suivante : 1.1.1 Pré-graffiti

Retour au menu : L’ART DE L’ESPACE PUBLIC : Esthétiques et politiques de l’’art urbain