VI.2– RECOMMANDATIONS

Non classé

Nos recommandations vont dans trois sens :

- Les banques commerciales doivent augmenter leurs fonds propres et améliorer le ratio entre fonds propres net et le total actif afin de busquer davantage la rentabilité bancaire. de même les dirigeants des banques camerounaises doivent développer des produits et services financiers pour accroitre l’actif des banques.

- Les banques doivent être certes, adverses vis-à-vis du risque mais améliorer la qualité de leurs portefeuilles crédits afin de stimuler la rentabilité bancaire. Car les intérêts débiteurs constituent la source par excellence de la rentabilité bancaire.

- L’Etat doit encourager les investisseurs en favorisant la création des entreprises ou les projets sur le moyen et le long terme afin que l’économie démarre véritablement et permettant ainsi une grande absorption des dépôts bancaires et par là résoudre le problème de surliquidité des banques camerounaises. Ceci contribuera aussi à l’augmentation de la rentabilité des banques commerciales.

Page suivante : VI.3– LIMITES DE L’ETUDE ET PERSPECTIVE

Retour au menu : ACTIVITE D’OCTROI DE CREDIT ET RENTABILITE DES BANQUES COMMERCIALES AU CAMEROUN