Remerciements

Non classé

La présente dissertation est l’aboutissement de notre parcours au sein de l’université protestante au Congo.

Au-delà d’une simple réflexion personnelle, elle est le résultat de plusieurs contributions.

Comme le disait Blaise PASCAL, il est bon qu’un auteur dise : « notre livre, notre commentaire, notre histoire…. » tant il est vrai que bien peu de ce qu’il écrit lui appartient et qu’il est redevable aux autres du meilleur de ses idées.

Que l’honneur et la gloire reviennent à notre Dieu pour son amour, ses grâces et sa miséricorde qu’il ne cesse de nous accorder.

Il serait preuve de prétention et d’ingratitude de ne pas reconnaitre le mérite de tous les enseignants du centre congolais allemande de microfinance pour les efforts consentis en vue de nous aiguiser.

D’une manière particulière, nous pensons au professeur KALALA TSHIMPAKA Frédéric qui a été pour nous plus qu’un simple directeur de recherche. Il a été pour nous un père. Qu’il trouve ici l’expression de notre gratitude.

Mêmement nous remercions le professeur BAKENGELA SHAMBA Patrick et le Chef des travaux NSHUE MBO MOKIME Alex. Nous avons bénéficié d’un excellent coaching de leur part pendant nos deux années passées au CCAM. Nous leur sommes reconnaissants.

Nous pensons également au professeur MUAYILA KABIBU Henry pour son grand apport dans la partie méthodologique de ce travail.

Nous serions partiel si nous ne pensons pas à toute la famille MPOTO (Gisèle, Youyou, Pathy, Carine, Herve, Afi , Yannick , Jonathan). A nos cousins, cousines, oncles, tantes…

A ceux-ci nous joignons volontiers tous nos collègues de la vallée du savoir. Nous pensons plus particulièrement à toute la promotion Microfnance 2013, à Desiré EBONGYA, Jonathan NSIKU, Henoc IFAMBE, Grace DIAKA, Yves MAFOLO, Vanessa LONDA, Joe KOBAKOZETE, Arsène MUTOMBO, Hervé TANSIA sans oublier Sarah NZAMBI.

Enfin, que tous ceux qui n’ont pas été cités, acceptent toutes nos excuses et sachent que nous leur restons reconnaissants.

Pompon-Ludovic MPOTO

Page suivante : Acronymes

Retour au menu : SCHISME DE LA MICROFINANCE : Problématique de l’atteinte de l’autosuffisance opérationnelle par les institutions ciblant les personnes à faible revenu