Quelle place accorder à la diversification pour un groupe historique de télévision français (Focus des cas TF1 et M6) ?

Gestion

Remerciements
Préambule
Introduction
Partie A – Approche théorique
1. La diffusion/ programmation : un coeur de métier en fin de vie
1.1 Les causes de la fracture du passage du 20ème au 21ème siècle ou le détonateur de la fin de la suprématie de la télévision…
1.1.1. Nouvelles chaînes
1.1.2. Nouvelles technologies
1.1.3. Nouveau mode de consommation de la télévision
1.1.4. Impact direct sur les chaînes généralistes
1.2. Les conséquences de la fracture du passage du 20ème au 21ème siècle ou le détonateur de la fin de la suprématie de la télévision…
1.2.1. La fin du pouvoir d’attraction
1.2.2. Un agencement désormais inapproprié
1.2.3. Infidélité du téléspectateur
1.2.4. La démédiatisation
2. Les signaux/ évolutions du marché (et comparaison avec le marché US) : Hypothèses 1 et 2
2.1 Les années 2010 : un contexte conjoncturel défavorable
2.2 Un remodelage structurel
3. Industrie télévisuelle et musicale : Même destin ? Parallèle avec l’industrie de la musique : scénario et prévisions (financiers)
3.1. La théorie de la crise de l’industrie musicale qui s’étendrait à l’industrie audiovisuelle
3.2. Les fondements de cette théorie aujourd’hui justifiés
3.3. La menace grandissante des producteurs d’événements
4. Approche professorale : La diversification plus en détails
4.1. Les auteurs de la diversification
4.1.1 Chandler
4.1.2 Ansoff
4.1.2.1 Diversification horizontale
4.1.2.2 Diversification verticale
4.1.2.3 Diversification concentrique
4.1.2.4 Diversification conglomérée
4.1.3 Rumelt
4.1.4 Porter
4.1.4.1 Diversification de portefeuille
4.1.4.2 Diversification horizontale
4.1.5 Hill et Hansen
4.1.6 Détrié et Ramanantosa.
4.1.6.1 La diversification de placement :
4.1.6.2 La diversification de redéploiement :
4.1.6.3 La diversification de survie :
4.1.6.4 La diversification de confortement :
5. Théories retenues et formulation des hypothèses
5.1. Rappel de la problématique
5.2. Formulation des simulations
5.2.1. Formulation de la simulation 1
5.2.2. Formulation de la simulation 2
5.3. Formulation des hypothèses
5.3.1. Formulation et justification de l’hypothèse 1
5.3.2. Formulation et justification de l’hypothèse 2
5.3.3. Formulation et justification de l’hypothèse 3
6. Conclusion de la première partie
Partie Méthodologique – Enquêtes terrain
1. Simulations
1.1. Simulation 1 – Prévisions à N+5
1.1.1. Justification de la simulation 1
1.1.1.1. Actualités pessimistes du marché mondial de la télévision
1.1.1.2. Prévisions du marché mondial de la télévision
1.1.1.3. Actualités du marché de la télévision généraliste en France
1.1.1.4. Prévisions du marché de la télévision en France
1.1.2. Méthodologie de la simulation 1
Résultats des enquêtes terrains
1.1.2.1. Etat des lieux
1.1.2.2. Basculement du marché américain
1.1.2.3. Actualités du marché français
5.3.4. 1.1.3. Résultats de la simulation 1
1.2. Simulation 2
1.2.1. Méthodologie de la simulation 2
1.2.2. Résultats de la simulation (annexe 1)
1.2.3. Bilan de la simulation 2
2. Enquête quantitative – Hypothèse 1
2.1. Méthodologie de l’hypothèse 1
2.1.1. Justification et choix de l’enquête
2.1.2. Justification par rapport au thème
2.1.3. Echantillonnage
2.1.4. Administration du questionnaire
2.2. Interprétation des résultats de l’hypothèse 1
2.2.1. Analyse linéaire
2.2.1.1. Profils des individus retenus
2.2.1.2. Le comportement télévisuel de l’échantillon
2.2.1.3. Les comportements de demain
2.2.2. Analyse croisée
2.2.2.1. La télévision connectée, un impact certain sur la consommation télévisuelle
2.2.2.2. Les téléspectateurs des chaînes généralistes encore attachés à la programmation imposée
2.3. Réponse à l’hypothèse 1
3. Etude de cas – Hypothèse 2
3.1. Enquête terrain pour le cas TF1
3.1.1. Présentation du Groupe
3.1.1.1. TF1 : une chaîne puissante
3.1.1.2. Organisation des activités : Une présence sur toute la chaîne de valeur
3.1.1.3. Schéma récapitulatif des activités de TF1
3.1.2. Précédentes diversifications : fortement liées
3.1.3. Un nouveau souffle dans la diversification de TF1
3.1.4. Bilan
3.2. Enquête terrain pour le cas M6
i. Présentation du groupe
1. Organisation des activités : M6, un groupe orienté multimédia
2. Schéma simplifié du groupe Métropole Télévision
ii. La diversification, une stratégie au coeur du groupe depuis toujours
iii. Bilan M6
b. Résultats Hypothèse 2 – Etude de cas – Interprétation des données
i. Les précédentes diversifications aux motivations différentes
ii. Un contexte actuel commun
iii. Résultats comparés
iv. Bilan de l’hypothèse 2 :
(46) Enquête qualitative – Hypothèse 3
4.1. Diversification étudiée : TF1 et AutoMotoCompare.fr
4.1.1. Comportement boursier de l’action
4.1.2. Interprétation
4.2. M6 et MisterGoodDeal.com : Diversification étudiée
4.2.1. Comportement boursier de l’action
4.3. Autres cas analysés
4.4. Bilan de l’Hypothèse 3
4.4.1. Diversification ne signifie pas réaction significative du cours boursier
4.4.2. Des actionnaires de Métropole Télévision qui soutiennent les nouvelles diversifications du groupe
4.4.3. Incidence non généralisée de la diversification sur le cours boursier
5. Conclusion de la deuxième partie
Partie III : recommandations
1. Validations ou invalidations des hypothèses
1.1. Enjeux de performance d’audiences et de survie
1.2. Enjeux de performance économique, indépendante de la cotation
2. Réponses à la problématique et Recommandations
2.1. Réponse générale aux hypothèses
2.2. Réponse à la problématique
2.2.1. Le remodelage du paysage audiovisuel français à échéance 2015
2.2.2. Des audiences éparpillées
2.2.3. La double facette de la télévision connectée
2.2.4. Des revenus publicitaires insuffisants
2.2.5. L’impact financier
2.3. Recommandations pour TF1 et M6
2.3.1. Chercher un nouveau modèle économique
2.3.2. Elargir la diffusion (mutli-supports) pour compenser l’érosion des audiences télévisées
2.3.3. Réapproprier le contenu
2.3.4. Monétiser les contenus
2.3.5. Favoriser une production plus qualitative que quantitative
2.3.6. Adopter une politique de diversification offensive
2.3.6.1. Viser des activités aux rendements supérieurs aux revenus publicitaires
2.3.6.2. Equilibrer les ratios C.A diversification/ C.A total et C.A revenus publicitaires/ C.A total
2.3.7. Créer des synergies avec Internet pour profiter des retombées de la télévision connectée
3. Conclusion de la Partie C
Conclusion
Bibliographie
Annexe 1 : Evolution des parts d\’audience (PdA)
Annexe 2 : Parts de marché Publicitaires brutes des chaînes de télévision
Annexe 3 : Coûts de grille des chaînes gratuites historiques
Annexe 4 : Simulation 1
Annexe 5 : Questionnaire Hypothèse 1
Annexe 6 : Données Hypothèse 2
Annexes 7 : Analyses Hypothèse 3