IX. Conclusion

Non classé

Lors de cette étude, les pré-tests de la validation en français du TOPL-2 nous ont permis d’identifier différents problèmes pouvant biaiser les résultats lors des passations futures. Il s’agit d’éléments à modifier sur les planches, de cotations trop sévères, de mots inconnus des plus jeunes ou bien de formulations trop complexes.

Nous avons apprécié réaliser les passations auprès des enfants et participer à la validation de ce test qui ouvre une nouvelle page sur l’évaluation de la pragmatique en France.

Retour au menu : VALIDATION QUALITATIVE DU TOPL-2