II.1.1 Choix du modèle et présentation

Non classé

spéciaux

Pour le choix du modèle, on compare pour chaque année, l’écart maximum entre les observations d’une année et leur moyenne annuelle. S’il existe une relation de proportionnalité entre les sommes ou valeurs d’étude, le modèle multiplicatif s’impose.

Par rapport aux données relatives au prix du litre de l’essence vendu à la pompe en ville de Butembo, voici comment se présentent les statistiques :

Tableau 2 : Evolution du prix mensuel moyen d’un litre de carburant vendu à la pompe en ville de Butembo en CDF

Evolution du prix mensuel moyen d'un litre de carburant vendu à la pompe en ville de Butembo en CDF

Source : Archives du Bureau Urbain de l’Economie – Ville de Butembo et nos calculs

Il ressort de ce tableau que les prix moyens annuels d’un litre d’essence vendu à la pompe en ville de Butembo ont respectivement été de CDF 612,50 ; CDF 641,67 ; CDF 898,33 ; CDF 1077,08 et CDF 1355,00 ; considérant la période allant de 2006 à 2010. Nous constatons que durant cette période le prix moyen mensuel le moins élevé a été de CDF 500,00 le litre en début de l’année de 2006 ; tandis que le plus élevé est de CDF 1 430,00 qui intervint en fin d’année 2010.

En comparant ces prix moyens annuels, on réalise que l’indice de prix atteint 221,22%. Ce qui implique que le prix d’un litre de carburant a augmenté de 121,22%. Il a plus que doublé.

Par rapport aux écarts moyens, nous constatons qu’ils sont très dispersés et s’éloignent de la constante ; d’où nous recourons au modèle multiplicatif. Mais avant de l’appréhender tel quel, une analyse de la tendance se veut être une nécessité.

Page suivante : II.1.2. Etude de la tendance

Retour au menu : La vente des produits pétroliers par les stations-service en ville de Butembo