CONCLUSION

Non classé

L’Henx est un ruisseau au bassin versant rural et peu urbanisé jusqu’à son exutoire. Il a cependant subi localement de lourds aménagements (recalibrage, dérivation, …) ce qui accentue les phénomènes d’inondation auquels il est déjà soumis fréquemment. Ne présentant que peu d’intérêt pour les populations locales, l’Henx n’a pratiquement jamais fait l’objet d’études poussées et peu de données existent à son sujet ou à propos de son bassin versant. Les phénomènes d’inondations étant fréquents, il a fallu trouver des solutions aux différents problèmes créés par ces débordements. Il existe des solutions locales afin de réduire la fréquence des inondations, notamment chez les entreprises Coelho et Perguilhem. Le redimensionnement de certains ouvrages très nettement sous dimensionnés permettrait de limiter certains débordements.

Pour le hameau de Gouze, les aménagements à prévoir sont bien plus lourds que le simple redimensionnement d’une buze. La création d’un ouvrage écréteur de crue est la solution qui semble être la plus adaptée. Pour calculer la faisabilité d’un tel ouvrage, la présente étude utilise la méthode du Gradex afin de calculer le débit d’une crue centennale. Malgré l’utilisation de cette méthode avec un temps de retour proche de la limite inférieure des bornes du domaine de validité de la méthode, cette application est robuste, fréquemment utilisée et éprouvée depuis bien longtemps. Ceci permet d’affirmer que les résultats issus de cette étude sont fiables.

Cette étude hydraulique préalable à la conception d’un ouvrage écrêteur de crue permet de mettre en avant la faisabilité du projet par la communauté de commune de Lacq. Pour affiner cette étude, la réalisation d’un relevé topographique précis du lieu d’emplacement potentiel de l’ouvrage est nécessaire afin d’en déterminer la position exacte.

Enfin, il serait judicieux de munir ce type d’ouvrage d’appareil de métrologie (débimètre et pluviomètre) afin de pouvoir créer, à l’échelle régionale dans un premier temps, une banque de données sur les petits bassins versants ruraux.

Page suivante : SOURCES

Retour au menu : Etude Hydraulique préalable à la conception d’un ouvrage écrêteur de crue