Charte anti-plagiat

Non classé

Le plagiat consiste à s’approprier les mots ou les idées de quelqu’un d’autre et de les présenter comme siens.» (Petit Robert 1, 2005).

Conformément à la Charte des examens de l’UVSQ, votée par le CA du 17 novembre 2008, l’auteur de ce mémoire s’engage à :

- Ne pas copier intégralement tout ou partie d’un livre, d’une revue ou d’une page Web, ou tout autre support, y compris multimédia, même si le fragment est petit, sans désigner clairement cette partie au moyen de la typographie comme étant une citation (mettre cette partie entre guillemets ou italique…) et sans en mentionner la source.

- Ne pas illustrer un travail avec des images, des graphiques, des données provenant de sources externes, sans en indiquer la provenance.

- Ne pas résumer l’idée d’un auteur, même en l’exprimant dans ses propres mots, en omettant d’en indiquer la source (le nom de l’auteur et les références de l’ouvrage utilisé).

- Ne pas traduire un texte, même partiellement, sans en mentionner la provenance.

- Ne pas utiliser le travail d’une autre personne en le présentant comme le sien, même si cette personne a donné son accord et même s’il s’agit d’un travail effectué en collaboration (il convient de citer les collaborateurs).

- Ne pas s’approprier, intégralement ou partiellement, un document (mémoire, article…) réalisé par d’autres.

A Gif sur Yvette, le 22/11/12

Signature

 

 

 

 

 

Retour au menu : CONTINGENCE DE L’APPROCHE PROCESSUS : DES PRECONISATIONS A LA MISE EN OEUVRE