Bibliographie

Non classé

1. Ouvrages

A. Littérature scientifique

Sociologie :

– ANSART Pierre, AKOUN André [dir.], Dictionnaire de sociologie, Paris : Le Robert et le
Seuil, 1999, 587 p.
– BAUDRILLARD Jean, La société de consommation, Paris : Folio essais, 2010 (1970), 318
p.
– BOURDIEU Pierre, Le sens pratique, Paris : Les Éditions de Minuit, 1980, 500 p.
– CASTEL Robert, Les métamorphoses de la question sociale, Paris : Fayard, 2002.
– CORTEEL Delphine, LE LAY Stéphane [dir.], Les travailleurs des déchets, Toulouse : Érès,
2011, 331 p.
– DOUGLAS Mary, De la souillure. Essai sur les notions de pollution et de tabou, Paris : La
Découverte, 2001 (1966).
– FISCHLER Claude, L’homnivore, Paris : Odile Jacob, 1990, 414 p.
– HAMMAN Philippe, BLANC Christine, Sociologie du développement durable urbain.
Projets et stratégies métropolitaines françaises, Bruxelles : Peter Lang, 2009, 260 p.
– PIERRE Magali [dir.], Les déchets ménagers, entre privé et public. Approches
sociologiques., Paris : L’Harmattan, 2002.
– JUAN Salvador, La transition écologique, Toulouse : Érès, 2011, 286 p.
– LHUILIER Dominique, COCHIN Yann, Des déchets et des hommes, Paris : Desclée de
Brouwer, 1999, 185 p.
– MAUSS Marcel, « Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés
archaïques. », in Sociologie et anthropologie, Paris : PUF, 1950, p. 145-279.
– SAHLINS Marshall, Âge de pierre, âge d’abondance, Paris : Gallimard, 1976, 415 p.
– TOPALOV Christian, Naissance du chômeur, 1880-1910, Paris : Albin Michel, 1994, 626 p.

Économie

:

– BERTOLINI Gérard, Économie des déchets, Paris : Technip, 2005, 178 p.
– CHALMIN Philippe, GAILLOCHET Catherine, Du rare à l’infini – panorama mondial des
déchets, Paris : Economica, 2010, 441 p.
– GADREY Jean, Adieu à la croissance. Bien vivre dans un monde solidaire., Paris : Les
petits matins, 2010, 192 p.

Philosophie :

– HARPET Cyrille, Du déchet : philosophie des immondices. Corps, ville, industrie., Paris :
L’Harmattan, 1999, 603 p.

Histoire :

– BARLES Sabine, L’invention des déchets urbains. France : 1790-1970., Seyssel : Champ
Vallon, Milieux, 2005, 297 p.
– DE SILGUY Catherine, Histoire des hommes et de leurs ordures. Du Moyen-Âge à nos
jours, Paris : Le cherche midi, 2009, 347 p.
– LAPORTE Dominique, Histoire de la merde, Paris : Christian Bourgois, 1978, 119 p.
– LE CLÈRE Marcel, Paris de la Préhistoire à nos jours, Paris : Bordessoules, 1985, 705 p.

C. Méthodologie d’enquête

– BEAUD Stéphane, WEBER Florence, Guide de l’enquête de terrain, Paris : La Découverte,
avril 2010.
– BLANCHET Alain, GOTMAN Anne, L’enquête et ses méthodes : l’entretien, Paris :
Armand Colin, 2012

D. Littérature profane

– DIETMANN Dany, Déchets ménagers. Le jardin des impostures, Paris : L’Harmattan, juin
2005, 160 p.

E. Littérature institutionnelle

– ADEME, Avec la redevance incitative, les usagers paient en fonction de ce qu’ils jettent,
Recueil des interventions de la Journée technique nationale du mercredi 14 juin 2006,
Angers : ADEME Éditions, 2006.
– ADEME, Dossier : la redevance incitative, Juillet 2006, 8 p.
– ADEME, La composition des ordures ménagères et assimilées en France. Campagne
nationale de caractérisation 2007, Angers : ADEME Éditions, 2010, 59 p.
– ADEME, Panorama de 10 années de recherches sur la concertation en France, Angers,
2011, 45 p.
– BRUNDTLAND Gro Harlem, Notre avenir à tous, Rapport de la Commission mondiale sur
l’environnement et le développement de l’ONU, 1987, 349 p.
– DIRECTION DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE L’EVALUATION
ENVIRONNEMENTALE DU MINISTERE DE L’ECOLOGIE ET DU
DEVELOPPEMENT DURABLE, Causes et effets du passage de la TEOM à la REOM,
Août 2005, 75 p.
– MEADOWS Denis [dir.], Rapport sur les limites de la croissance, Paris : Fayard, 1972, 317
p.
– MINISTERE DE L’ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES
TRANSPORTS ET DU LOGEMENT, La politique des déchets 2009-2012. Premier bilan à
mi-2011., 2011, 23 p.
– MIQUEL Gérard, POIGNANT Serge, Office parlementaire d’évaluation des choix
scientifiques et technologiques, Rapport sur les nouvelles techniques de recyclage et de
valorisation des déchets ménagers et des déchets industriels banals, Paris : Assemblée
Nationale, Rapport n° 1693 déposé le 14 juin 1999, 338 p.

2. Articles

Sociologie

:

– BARBIER Rémi, « La fabrique de l’usager. Le cas de la collecte sélective des déchets. », in
Flux, 2/2002 : n°48-49, p. 35-46.
– GATEAU Matthieu, « Militer pour Artisans du Monde et Max Havelaar. Étude de cas des
acteurs associatifs et militants du commerce équitable dijonnais », in Interrogations : n°4, p.
201-211.
– TEIXIDO Sandrine, « Mary Douglas : anthropologie de l’impur », in Sciences Humaines,
1/2005 : n° 156, p. 51-53.
– TAROT Camille, « Du fait social de Durkheim au fait social total de Mauss », in Revue du
MAUSS, 1996 : n° 8, p. 68-101.
– UGHETTO Pascal, COMBES Marie-Christine, « Entre les valeurs associatives et la
professionnalisation : le travail, un chaînon manquant ? », in Socio-logos. Revue de
l’association française de sociologie, 2010 : n°5.
Économie :
– BÉNARD François, « Gestion des déchets et développement de la redevance incitative :
exemple de transformation du modèle économique d’un service public », in Flux, 4/2008 : n°
74, p. 30-46.
– BERTOLINI Gérard, « Les déchets : rebuts ou ressources ? », in Économie et statistique,
Octobre-Novembre 2008 : n° 258-259, p. 129-134.
– GLACHANT Matthieu, « La politique nationale de tarification du service des déchets
ménagers en présence de politiques municipales hétérogènes », in Économie & prévision,
1/2005 : no 167, p. 85-100.
– HEINTZ Valentine, « Taxe ou redevance : quel tarif pour la collecte sélective des déchets
ménagers ? », in Politiques et management public, 2000 : vol. 18 n°1, p. 71-85.
– MALLAVAN Anne-Marie, MIMOUN Norbert, ROTMAN Gilles, « La croissance des
déchets ménagers », in Économie et statistique, Février 1986 : n°185, p. 57-64.
– ROCHER Laurence, « Les contradictions de la gestion intégrée des déchets urbains :
l’incinération entre valorisation énergétique et refus social », in Flux, 4/2008 : n° 74, p. 22-
29.

Sciences politiques :

– GAXIE Daniel, « Économie des partis et rétributions du militantisme », in Revue française
de sciences politiques, 1/1977 : Vol. 27, p. 123-154.
– HAJEK Isabelle, « Déchets et mobilisation collective : construire un autre rapport à la
nature ? », in Écologie & politique, 1/2009 : n°38, p. 147-156.
– RUMPALA Yannick, « Le réajustement du rôle des populations dans la gestion des déchets
ménagers. Du développement des politiques de collecte sélective à l’hétérorégulation de la
sphère domestique. », in Revue française de science politique, 49e année, n°4-5, 1999, p.
601-630.
– RUMPALA Yannick, « La « consommation durable » comme nouvelle phase d’une
gouvernementalisation de la consommation », in Revue française de science politique,
5/2009 : Vol. 59, p. 967-996.
– RUMPALA Yannick, « Recherche de voies de passage au « développement durable » et
réflexivité institutionnelle. Retour sur les prétentions à la gestion d’une transition générale »,
in Revue Française de Socio-Économie, 2/2010 : n° 6, p. 47-63.
– RUMPALA Yannick, « La décroissance soutenable face à la question du « comment ? » », in
Mouvements, 3/2009 : n° 59, p. 157-167.

Histoire :

– GUIGO Denis, « La propreté à Besançon au fil des âges », in Les Annales de la Recherche
Urbaine, Décembre 1991 : n° 53, p. 46-57.

Géographie :

– LE DORLOT Emmanuelle, « Les déchets ménagers : pour une recherche
interdisciplinaire », in Strates, 2004 : n° 11, p. 1-10.

3. Contributions à des ouvrages collectifs :

– CORBIN Alain, « Généalogie des pratiques », in Déchets, l’art d’accommoder les restes,
Paris : Centre de création industrielle, Centre Georges Pompidou, 1984, p. 132-136.
– DEFEUILLEY Christophe, Godard Olivier, « La nouvelle politique de gestion des déchets
d’emballages. Quand concertation et décentralisation ne riment pas avec incitation. », in B.
BARRAQUÉ et J. THEYS (dir.), Les politiques d’environnement. Évaluation de la première
génération : 1971-1995., Paris : Éd. Recherches, 1998, p. 189-208.

4. Thèses, mémoires

– BARBIER Rémi, Une société au rendez-vous de ses déchets. L’internalisation des déchets
comme figure de la dynamique du collectif., 1996, 352 p, Thèse de doctorat en socioéconomie
de l’innovation de l’École des Mines de Paris.
– PHILIPPOT Véronique, Approche ethnologique de la pratique du compostage collectif
citadin. Les vertus citoyennes à l’épreuve de l’enquête., 2011, p. 97, Mémoire de master
« Évolution, patrimoine naturel et sociétés » au Museum national d’histoire naturelle en
cohabilitation avec AgroParisTech.
– VAN DER EECKEN Céline, La sensibilisation au comportement environnemental
responsable par le biais des bénévoles-relais. Analyse du cas du réseau des maîtrescomposteurs
en Région de Bruxelles-Capitale., 2006, 114 p., Travail de fin d’études en vue
de l’obtention du Diplôme d’Etudes Spécialisées en Gestion de l’Environnement à l’Institut
de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire de l’Université Libre de
Bruxelles.

5. Littérature grise

– ALAUZET Eric, JOLESSE Sylvain, La redevance incitative, facteurs de réussite, risque
d’échec : l’expérience de Besançon, 10 p.
– SYBERT, Lettre aux élus, mars 2010, 4 p.

Page suivante : Filmographie

Retour au menu : La gestion des déchets ménagers en milieu urbain : les atouts de la redevance incitative et du compostage collectif à Besançon