3.4. Méthodologie d’évaluation de la dégradation des terres et établissement de cartes thématiques

Non classé

La méthodologie employée pour l’évaluation de la dégradation des terres dans la région de Kaolack repose sur les principes et connaissances énoncées précédemment dans le chapitre sur la Télédétection aérospatiale. Elle décrit une procédure de cartographie de la dégradation basée sur l’extraction d’information à partir d’images satellitaires. Un indice synthétique par combinaison d’indices radiométriques qui reflète l’état de la végétation et du sol sert à établir une carte de la dégradation des terres et la répartition des superficies selon les niveaux de dégradation dans toute la zone d’étude.

Elle s’appuie également sur d’autres approches et résultats d’études similaires réalisées dans le domaine de la télédétection appliquée à l’évaluation de la dégradation des terres L’organisation du travail s’articule autour de quatre (04) grandes phases, s’établissant comme suit :

- la revue documentaire ;
- l’établissement des cartes thématiques ;
- le calcul de la dynamique de la dégradation et
- l’analyse des résultats et discussions.

Page suivante : 3.4.1. Phase 1 : La revue documentaire

Retour au menu : Application de la Télédétection aérospatiale pour l’évaluation de la dégradation des ressources naturelles : cas des sols de la région de Kaolack située dans le Bassin arachidier du Sénégal