3.1 Généralité

Non classé

Le Centre Hospitalier de Kigali est une institution publique principale du pays. Il est situé au Centre de la Ville de Kigali, dans le district de NYARUGENGE. Devenu aujourd’hui un Centre Hospitalier Universitaire de Kigali, le CHUK poursuit quatre missions qui sont :

- Les soins
- L’enseignement
- La recherche
- Les services à la communauté

Construite en 1918 sous l’initiative des autorités de la Tutelle Belge, il débute avec 4 salles d’hospitalisation et un dispensaire. Il a ensuite été étendu progressivement en fonction des besoins et des ressources de l’Etat. En 1963 : signature de l’accord belgo-rwandais pour la prise en charge, de l’hôpital par l’assistance technique et médicale belge.

3.1.1 Organisation du CHUK

3.1.1.1 Le directeur général du CHUK

Le directeur actuel a été Nommé par le ministre de la Santé et confirmé par le gouvernement rwandais, le directeur est le représentant légal du CHUK, il assure la gestion et la conduite générale. Il à autorité sur l’ensemble du personnel, ordonne les dépenses et les recettes et est responsable du bon fonctionnement de tous les services.

3.1.1.2 Le directeur financière

Le directeur financière au CHUK supervise les services qui assurent l’ensemble des fonctions financière, comptable, trésorerie et administrative de l’hôpital, parfois l’informatique. Il est chargé aussi à formuler des propositions sur les stratégies à suivre en finance.

3.1.1.3 Le Directeur Administrative et ressources humaines

La fonction Directeur Administrative et ressources humaines recouvre trois missions principales.

- Tout d’abord, la gestion du personnel. Elle est chargée de définir et mettre en oeuvre une politique de recrutement, de promouvoir la gestion des affectations ainsi que les formations des employées du CHUK et de proposer une politique de rémunérations.
- Ensuite, La gestion sociale. Elle développée les motivations par l’élaboration d’un projet du CHUK et des différentes formes de participation des salariés. elle mette en oeuvre avec ses collaborateurs.
- La communication interne enfin. elle assure de la qualité du climat social en recherchant l’adhésion du personnel aux objectifs de l’hôpital et en diffusant les informations d’ordre économique et social liées à ces objectifs.

3.1.1.5 Le conseil de surveillance du CHUK

Le conseil de surveillance du CHUK s’occupe sur les orientations stratégiques de l’hôpital et exerce un contrôle permanent sur la gestion et la santé financière du CHUK. Il assurer aussi l’organisation des activités et des structures internes. Le conseil de surveillance du CHUK dispose de compétences élargies en matière de coopération entre les différents services de l’hôpital ainsi que les autres Hôpitaux. Il est responsable aussi de la politique d’amélioration de la qualité, de la gestion des risques et de la sécurité des soins.

3.1.1.4 Les consultatifs du CHUK

Le CHUK dispose également d’instances consultatives : le service médical de l’hôpital contient tous les médecins de l’hôpital dont le responsable est le chef des médecins, le service des soins infirmiers contient toutes les infirmières de l’hôpital dont le responsable est le Directeur de Nursing.

Page suivante : 3.2 Analyse du Système existant d’imagerie médicale

Retour au menu : Conception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicale : Cas du Centre Hospitalier Universitaire de Kigali