3) CE QUE LES COMMERCIAUX DOIVENT RETENIR

Non classé

Un secteur comme celui de Château du Loir a toujours été travaillé. Certaine fois de façon irrégulière, mais les commerçants ont leurs habitudes d’achats chez METRO. Une seule visite à des répercutions sur le CA de la zone. Il devient positif et progresse. J’ai pu le constater à plusieurs reprises, notamment quand j’ai visité les clients avant les 24heures. Pour que les résultats restent stables ou progressent, le commercial devra s’obliger à y consacrer trois journées à la suite par mois.

Pour Alençon s’est beaucoup plus difficile. Trop peu d’établissements se fournissent chez METRO, mais ce serait grâce à notre offre en équipement et aux promotions que nous pourrions nous démarquer et dégager du chiffre d’affaires.

Page suivante : BIBLIOGRAPHIE

Retour au menu : COMMENT DEVELOPPER DES SECTEURS DELAISSES ?