2.3.5. Comment la SODEFOR traite les défauts au déroulage ?

Non classé

Le processus de traitement commence à la forêt tel qu’expliquait au point 2.2.3. A cela, nous ajoutons que les grumes de déroulage doivent avoir une forme plus ou moins cylindrique et présentées moins de défauts possible. Ce qui fait que déjà au parc de NDOLO qui alimente l’UD, on élimine les portions des grumes présentant les défauts. On écarte du déroulage les billons présentant des pourritures, roulures et contreforts. Pendant le déroulage, on élimine certains défauts lors de l’arrondisse. Au niveau du massicotage, on élimine les feuilles ou portions de feuilles présentant des défauts.

Page suivante : 2.3.6. Evaluation du volume rondin par billon déroulé

Retour au menu : Rapport de Stage effectué à la Société de Développement Forestier (SODEFOR) du 19/11/2012 au 30/01/2013 : Scierie et Usine de déroulage