2.3.3. Présentation des fréquences des défauts sur les essences déroulées

Non classé

Il n’y avait pas moyen d’évaluer les proportions des défauts par billons ou grumes car les grumes étaient reconditionnées au niveau de parc de Ndolo, opération que nous n’avons pas suivie et qui a permis de rendre les billons au mieux que possible disponible au déroulage. Notons cependant, que les essences déroulées étaient caractérisées pour la plupart par les piqures d’insectes.

Page suivante : 2.3.4. Descriptions des défauts

Retour au menu : Rapport de Stage effectué à la Société de Développement Forestier (SODEFOR) du 19/11/2012 au 30/01/2013 : Scierie et Usine de déroulage